À chaque âge, son rituel anti-âge

Chargement en cours
Pendant la vingtaine, n'oubliez pas d'appliquer un masque hydratant.
Pendant la vingtaine, n'oubliez pas d'appliquer un masque hydratant.
1/2
© Adobe Stock, 235672459

Aurélie Ngambi

Aujourd'hui, découvrez le bon rituel de soins à adopter selon votre âge. De quoi maximiser l'efficacité de vos produits cosmétiques afin d'obtenir des résultats satisfaisants.

À 20 ans : mieux vaut prévenir que guérir

Dans la vingtaine, la peau est généralement belle, rebondie et fraîche, sans être encore marquée par les effets du temps. De plus, elle récupère souvent très vite face aux agressions extérieures qu'elle subit au quotidien (pollution, froid, rayons UV...). Résultat, à cet âge, on a tendance à entretenir sa peau avec moins de rigueur.

Pourtant, c'est la période où il faut renforcer l'épiderme avant l'apparition des premiers signes du vieillissement cutané. Tous les jours, il est donc essentiel d'appliquer un soin hydratant, de bien se démaquiller et de laver sa peau avec un gel nettoyant visage. Sans oublier de faire un gommage et un masque visage (adaptés à son type de peau) de façon hebdomadaire, et le tour est joué.

À 30 ans : on applique les premiers soins anti-âge

Dans la trentaine, la peau perd peu à peu de son éclat. Même si elle reste jeune et souple, les premières rides et ridules font effectivement leur apparition au coin des yeux et au niveau de la bouche. Mais pas de panique, pour ralentir le processus de vieillissement, il suffit de continuer sa routine de soins habituelle (crème hydratante, masque, gommage...).

Seule différence avec la vingtaine, l'addition d'une étape importante : l'application matin et/ou soir d'une crème anti-âge sur l'ensemble du visage, cou et décolleté compris. On peut également compléter ce rituel avec un sérum de nuit nourrissant, afin de renforcer l'épiderme en profondeur et stimuler la régénération cellulaire.

À 40 ans : on estompe les signes de l'âge

Dans la quarantaine, le ralentissement cellulaire - phénomène tout à fait naturel - se fait ressentir : les rides sont généralement bien installées sur le front, le contour des yeux et autour de la bouche. De plus, la peau se relâche visiblement en raison de la faible production de collagène et d'élastine par l'organisme.

En plus d'hydrater, nettoyer et exfolier la peau, il faut donc appliquer, matin et soir, un soin anti-âge qui a deux missions principales : d'abord, gommer l'apparence des rides, puis repulper la peau. Le bon geste à adopter ? Masser son visage le plus souvent possible du bout des doigts pour activer la micro-circulation sanguine, et donc stimuler la régénération cellulaire.

À 50 ans : on lutte contre les effets de la ménopause

La cinquantaine rime souvent avec ménopause. Et tous les changements hormonaux liés à cette dernière ont des répercussions immédiates sur la peau : sécheresse, relâchement, métabolisme freiné... Conséquences, la peau tiraille, les rides se creusent, les traits s'affaissent alors que l'épiderme s'affine, et donc devient de plus en plus sensible.

Sérum "contour des yeux", crème de jour anti-rides, soin de nuit anti-âge... Il faut donc absolument hydrater la peau en profondeur en misant sur des produits cosmétiques enrichis en eau, mais également en actifs repulpants, tonifiants, antioxydants, nourrissants et régénérateurs.

À 60 ans et plus : on place sa peau sous haute protection

Dans la soixantaine, il faut continuer d'entretenir la peau en se focalisant sur la protection, l'hydratation et la nutrition. À partir de cet âge, il est également recommandé de miser uniquement sur des produits cosmétiques dédiés aux peaux matures.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.