Lunchbox végétarienne aux galettes de pois chiches

Lunchbox végétarienne aux galettes de pois chiches©Oleg Bannikov, Adobe Stock

Préparation : 20 minutes
Attente : 24 heures
Cuisson : 25 minutes
Nombre de personne: 2
Difficulté: Facile
Type de plat: Plat
Coût: €

Ingrédients

125g de pois chiches1 gousse d'ail1 échalote1/4 de bouquet de coriandreCurcumaSelPoivre120g de riz basmati1 poignée de jeunes pousses d'épinards4 radisHuile de tournesol1/2 citronHuile d'olive

recette

Faites tremper les pois chiches 24 heures dans un grand récipient d'eau froide. Après ce temps, égouttez-les et déchez-les très soigneusement dans un torchon propre.
Épluchez l'échalote, coupez-la en 4.
Épluchez la gousse d'ail, retirez le germe, écrasez-la.
Lavez la coriandre, séchez-la délicatement.
Placez les pois chiches, l'échalote, l'ail et la coriandre dans un mixeur. Mixez par séquences jusqu'à l'obtention d'un mélange moyennement homogène pour garder un peu de texture. Déposez la préparation dans un saladier, salez, poivrez et ajoutez une pointe de curcuma, mélangez. Réservez au frais.
Faites cuire le riz dans une grande casserole d'eau bouillante salée 10 à 20 minutes selon le riz choisi. Si c'est un riz à cuisson rapide, reportez-vous au conseil sur le paquet. Égouttez-le, réservez.
Faites chauffer une poêle avec un fond d'huile, déposez des cuillères de préparation de pois chiches, aplatissez-les avec une spatule. Faites cuire 3 minutes sur chaque face. Déposez sur un papier absorbant pour retirer l'excès de gras.
Lavez les pousses d'épinards, séchez-les délicatement.
Épluchez et lavez les radis, coupez-les en rondelles.
Préparez une vinaigrette avec le jus de citron, du sel, du poivre et de l'huile d'olive. Placez-la dans un récipient hermétique.
Préparez les lunchboxes avec du riz, des pousses d'épinards et des galettes, refermez.
Versez la vinaigrette au moment de déjeuner.


Conseil :


Ce plat pourra être dégusté chaud, réchauffé 1 à 2 minutes au micro-ondes. Dans ce cas, placez la garniture d'épinards et radis dans un récipient à part.

Apolline Arnoud, Jellyfish France

Vos réactions doivent respecter nos CGU.