Étretat : zoom sur cette ville dont les falaises font rêver le monde entier

Chargement en cours
Les mythiques falaises d'Étretat sont connues dans le monde entier.
Les mythiques falaises d'Étretat sont connues dans le monde entier.
1/2
© Adobe Stock, artepicturas

Depuis des siècles déjà, Étretat fascine. Devenue une station balnéaire de renom, il s'agit avant tout d'une terre sauvage devenue célèbre pour ses formations géologiques extraordinaires. Ses falaises sont notamment la raison pour laquelle les touristes du monde entier se précipitent en Normandie. Et si vous partiez à la découverte de cette prestigieuse commune qui séduit aux quatre coins du monde ?

Installée sur le littoral de la Manche, à la pointe ultime de notre bel Hexagone, la ville d'Étretat jouit de nombreux atouts hors du commun. En tête de liste : ses falaises imposantes qui sont visibles à des kilomètres à la ronde et qui attirent les foules depuis la nuit des temps. Mais Étretat, ce n'est pas que ça. C'est aussi une histoire des plus mystérieuses...

Des origines énigmatiques

Avant d'être une station balnéaire mondialement connue, Étretat était un modeste village de pêcheurs. Selon la légende, ce dernier aurait été fondé lors d'une invasion de vikings. Malheureusement, aucun document officiel ne peut attester de cette information. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il n'existe que très peu de détails avérés concernant la ville et ses habitants. D'ailleurs, personne ne sait comment le village s'appelait avant de devenir "Étretat". Néanmoins, quelques traces d'un passé gallo-romain ont pu être mises à jour ces dernières décennies. Les restes d'un aqueduc de près de trois kilomètres ont notamment été découverts durant la première moitié des années 1800, de même que des vases, de la monnaie, une villa et un cimetière à incinération composé de cinq à six urnes en terre cuite et d'assiettes en terre rouge. L'occupation par les Mérovingiens est cependant avérée puisque des squelettes ont été exhumés. Il faudra attendre la fin du XVIIIe siècle et la Révolution française pour que le village cesse ses activités de pêche et se transforme peu à peu en station balnéaire.

Formation des falaises

Vieilles d'au moins une centaine de millions d'années, les mythiques falaises d'Étretat sont faites de cailloux résiduels, de petits restes d'organismes vivants et de craie blanche. Aussi surprenant que cela puisse paraître, elles ont commencé à voir le jour dans une mer très peu profonde, à une époque où le mouvement des plaques tectoniques ramenait régulièrement des résidus calcaires en surface. Petit à petit, année après année, siècle après siècle, un amas s'est donc formé par un processus d'accumulation. Le reste - les tunnels et formations (notamment la célèbre aiguille d'Étretat) - sont avant tout issus de l'érosion qui s'est considérablement accélérée ces dernières décennies.

Une renommée internationale

Si les Français sont particulièrement friands des vacances à Étretat, c'est également le cas des touristes étrangers. Bercés par les histoires de Maupassant, Gustave Flaubert ou bien Maurice Leblanc (créateur d'Arsène Lupin) dont certaines histoires prennent place à Étretat, les touristes ont très vite pris la ville d'assaut, notamment pour venir découvrir ses célèbres falaises aux allures celtiques. En 2019, juste avant la fatidique crise du coronavirus, la commune enregistrait la venue de près de 95 000 personnes entre avril et septembre, soit 23% de hausse par rapport à l'année 2018 ! S'il fait les choux gras des commerçants, ce tourisme de masse engendre néanmoins de sérieux problèmes entre piétons et automobilistes qui ne parviennent plus à se partager convenablement les étroites ruelles de la commune. Des embouteillages dangereux qui ont poussé les autorités locales à créer plus de parkings pour libérer les zones saturées du centre-ville...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.