Dormir dans un igloo : comment préparer au mieux l'expérience ?

Dormir dans un igloo : comment préparer au mieux l'expérience ?
Il faut s'habiller chaudement pour une nuit en igloo car il y fait froid et humide.

La période des fêtes de fin d'année se rapproche à grands pas, et avec elle, les vacances à organiser. C'est donc l'occasion d'explorer de nouvelles destinations relativement insolites pour la période, comme l'igloo. Comment se préparer à y dormir ? Quelles sont les choses à savoir ? Voici quelques indications pour préparer au mieux l'expérience.

La vie dans les milieux hostiles a toujours fasciné la population, encore plus lorsque le grand froid est évoqué. Ses territoires, comme la Scandinavie, le Groenland ou bien l'Antarctique, mais aussi la population qui y a longtemps vécu (les Inuits) n'ont jamais manqué non plus d'intéresser. Un engouement que l'on retrouve encore aujourd'hui sous la forme du tourisme, avec la vente de nuits passées dans des hébergements insolites, et plus précisément dans des igloos. Beaucoup plus populaires qu'auparavant, ces derniers s'avèrent très attrayants, au point d'être développés dans de plus en plus d'endroits et dans différents styles : on peut, aujourd'hui, trouver tout aussi bien des igloos rustiques que des igloos destinés à une clientèle de luxe. La raison d'un tel succès ? Le goût de l'aventure sans vraiment prendre de risques, l'impression de couper avec le confort du quotidien et surtout la découverte de quelque chose d'insolite qui sort des habitudes.

Une découverte qui demande une grande attention

Si l'idée de dormir dans un igloo peut s'avérer excitante, certains critères sont tout de même à prendre en compte. De même, une certaine préparation s'impose pour vivre au mieux l'expérience, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Il est important de comprendre, tout d'abord, que la température reste toujours négative à l'intérieur de l'hébergement. En effet, contrairement à ce que l'on entend souvent, un igloo n'isole pas du froid car la glace est un très mauvais isolant thermique. Avant de se rendre sur place pour y passer la nuit, il faut donc se préparer à avoir très froid : on investit donc dans des vêtements chauds (et secs pour la nuit ! Vous aurez bien plus froid si ces derniers sont humides). Vêtements de ski, gros pulls et bas en laine, mitaines ou gants, manteaux... Ils seront vos meilleurs amis pour cette nuit froide.

Prendre du matériel adapté

Pour vivre au mieux l'expérience, il ne suffit pas de se munir de vêtements chauds. Un bon matériel, de qualité et pensé pour le lieu, est également indispensable. N'hésitez pas à vous renseigner à ce sujet auprès de l'organisme qui gère l'hébergement, car certains proposent de le louer. Si ce n'est pas le cas, rendez-vous au magasin sportif le plus proche pour acheter un bon matelas de sol (pour isoler du froid et de l'humidité), des raquettes pour marcher dans la neige, un éclairage ainsi qu'un sac de couchage pensé pour les grands froids. Petite astuce pour les frileux : pour réchauffer votre petit cocon de nuit, faites chauffer de l'eau avant de partir puis mettez-la dans une gourde. Placez ensuite celle-ci dans votre sac de couchage qui sera chaud et beaucoup plus agréable à enfiler. Enfin, pensez aux commodités : il n'existe ni douche, ni toilette dans un igloo et vous devez bien souvent vous débrouiller avec des toilettes sèches à l'extérieur. Avant de vous engager, soyez sûr d'être prêt pour ce défi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.