48h à Tripoli : que voir ?

48h à Tripoli : que voir ?
Le double visage de la ville de Tripoli joue beaucoup dans son charme.

Deuxième ville du Liban à être considérée comme un passage incontournable, Tripoli possède un riche patrimoine et regorge d'activités culturelles inoubliables. Puisque l'on ne peut pas tout visiter en 48h, voici quelques conseils sur ce qu'il vaut mieux prioriser pour un séjour hors du commun.

Considérée comme la deuxième ville la plus importante du Liban, principalement en raison de l'importance de sa population, Tripoli est la destination idéale à l'approche des vacances de la Toussaint. Il est agréable de s'y rendre pour profiter de l'été indien, de son climat doux et ensoleillé loin de la grisaille de la France, mais aussi de son patrimoine culturel hors du commun. Aux visiteurs de quelques jours ou plus, la ville montre d'ailleurs un double visage, à la fois traditionnel et moderne : on y trouve d'abord son coeur historique et sa vieille ville, situés tout autour du château, dans laquelle on peut trouver les souks typiques du monde arabe. Il est aussi possible de rencontrer les différents artisans qui travaillent le bois ou le cuivre. De l'autre côté, son aspect moderne se démarque des autres villes du pays avec ses longues avenues, son immense stade en amont de la ville, ou encore les immeubles modernes tous alignés le long des grands axes.

Découvrir les deux facettes de Tripoli

Si vous ne restez sur Tripoli que 48h, passez donc quelque temps sur ces grandes artères qui font partie intégrantes de la ville. Accordez ensuite un petit temps au port El-Mina, fierté de la ville et du pays, et profitez d'une balade d'une heure ou deux sur les quais pour observer la myriade de bateaux et des magnifiques paysages qui s'offrent à vous. Filez ensuite au Musée As Saraya al Hamra, considéré comme le plus important du pays, pour découvrir l'histoire de ce dernier. À ne pas y manquer : l'iconique voiture verte de Mouammar Kadhafi - véritable symbole pour les Libyens car synonyme de la Révolution -, des vestiges défensifs, un mausolée antique mais également de belles statues de dieux et déesses grecques. Une fois plus à jour sur l'histoire des Libyens, allez découvrir le vieux Château Rouge, puis visitez les vestiges aux alentours (qui datent du XIe siècle), notamment dans le quartier historique de Tripoli. Observez les ruines datant de l'époque romaine et arrêtez-vous devant l'arche de Marcus Aurelius, passage incontournable lors d'un séjour dans la ville : il s'agit d'un des rares monuments historiques de la ville à être encore débout. N'hésitez pas non plus à flâner au niveau de la Place de la Révolution ou encore de la Place des Souvenirs pour saisir l'ambiance de Tripoli.

Explorer l'architecture religieuse de la ville

Si elle dévoile son histoire à travers son patrimoine historique, ses ruines et ses musées, la ville de Tripoli se révèle aussi à travers son incontournable architecture religieuse. Puisque finir son séjour sans visiter une mosquée est donc impensable, aussi court qu'il soit, il est donc conseillé de terminer par la Grande mosquée, considérée comme l'une des plus belles du pays. Vous y découvrirez notamment sa montre solaire géante, qui fait tout le charme de ce bâtiment à l'architecture à couper le souffle. Profitez-en : il s'agit d'un des seuls bâtiments religieux qu'il est possible de visiter de l'intérieur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.