Serviette, fouta, natte... Que choisir pour être à l'aise sur le sable ?

Chargement en cours
Drap de bain, fouta, paréo, natte de plage... L'important est de pouvoir se relaxer confortablement sous le soleil.
Drap de bain, fouta, paréo, natte de plage... L'important est de pouvoir se relaxer confortablement sous le soleil.
1/2
© Adobe Stock, Drobot Dean

L'heure de faire la crêpe sur le sable chaud approche. Vous hésitez entre un drap de bain, une fouta ou une natte de plage pour vous prélasser au soleil ? La rédaction vous donne des conseils pour faire le bon choix.

Les vacances sont souvent synonymes de farniente au bord de l'eau. Pour éviter d'avoir du sable partout, beaucoup de touristes font le choix de paresser sur un drap de bain. Mais la fouta et la natte de plage n'ont pas dit leur dernier mot.

La serviette de plage, l'incontournable

La serviette de plage est indispensable en vacances. Il s'agit d'un grand drap de bain (environ 90x170 cm) en éponge sur lequel on se prélasse sur le sable. Le drap de bain se dépose directement sur le sable ou sur une natte, si l'on veut vraiment éviter au maximum le sable, ou bien encore sur son transat. On parle de tissu éponge car ses bouclettes sont absorbantes. L'atout de la serviette de plage est qu'elle peut être utilisée à la fois pour le farniente, le bronzage, et en sortie de baignade pour se sécher. Il en existe de différentes tailles pour les enfants et les adultes. Les serviettes de plage sont généralement douces et moelleuses, les vacanciers aiment s'y lover en sortant de l'eau pour se réchauffer.

La fouta, la deux-en-un

La fouta est originaire du Maghreb où elle est utilisée notamment au hammam. Fine et légère, elle a tendance à être plus grande qu'une serviette de plage classique. Elle possède généralement des franges qui font tout son charme. Elle se décline en de nombreux coloris et motifs. Beaucoup de touristes l'adoptent car elle est pratique, s'utilise aussi bien comme une serviette pour s'essuyer en sortant de l'eau, que posée sur le sable pour se reposer. Elle sert aussi de paréo au retour de la plage, comme jeté de canapé, comme nappe pour un pique-nique... Autre atout, elle est très peu encombrante et sèche plus vite qu'une serviette de plage en coton éponge. La fouta peut être en toile de coton en tissage à plat, en nid d'abeilles. Dans les deux cas, elle possède une face en bouclettes serrées pour l'absorption.

La natte de plage pour le côté pratique

La natte de plage est en quelques sortes un tapis de sable. Elle est posée directement au sol et recouverte d'une serviette de plage ou d'une fouta. La natte est une protection contre le sable, il n'est pas recommandé de s'allonger directement dessus. Elle est souvent fabriquée en bambou, en paille ou en raphia. Si elle est pratique (elle possède souvent des petites anses de transport), la natte de plage tombe un peu en désuétude accusée d'être passée de mode. Il faut dire qu'elle n'est pas très jolie. Mais pour remédier à cet impair, il suffit de la customiser un peu à l'aide pochoirs et de peinture. Sans oublier que l'autre atout de la natte de plage, au-delà de son côté pratique, c'est son côté économique. Elle est très peu chère et toutes les bourses peuvent se l'offrir !

Si la serviette et la fouta peuvent s'utiliser seules, la natte de plage, elle, nécessite d'être recouverte pour un maximum de confort. Mais quelle que soit l'option retenue, vous serez forcément à l'aise pour bronzer sur le sable chaud cet été.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.