Quel tapis choisir sur un sol blanc ?

Chargement en cours
Le choix d'un tapis pour un sol blanc doit prendre en compte le type de revêtement.
Le choix d'un tapis pour un sol blanc doit prendre en compte le type de revêtement.
1/2
© Adobe Stock, LIGHTFIELD STUDIOS

Selon les ambitions déco de tout un chacun, un sol blanc peut rapidement être considéré comme froid voire aseptisé. Pour éveiller l'espace, le tapis se présente alors comme la bonne solution. Mais comment faire le bon choix ?

Carrelage, parquet, moquette... Quel type de sol ?

Un sol blanc, certes, mais quel revêtement ? Cette question se révèle réellement capitale pour le choix d'un tapis : habiller un parquet et habiller un carrelage ne relève effectivement pas de la même mission, bien qu'ils soient tous deux blancs. Face à une pièce arborant un carrelage ou du béton ciré blanc, l'ambition naturelle sera de chercher à réchauffer le lieu. Un tapis doux et épais se présente ainsi comme une bonne option, rendant la marche pieds nus plus agréable par la même occasion. À l'inverse, ce choix est moins recommandé sur une moquette ou de la fibre. Pour ne pas trop accumuler les couches épaisses, optez, dans ces cas de figure, pour un tapis fin.

Enfin, quand il est question de stratifié et de parquet, la sélection est plus complexe. Ces types de sol visuellement habillés de bois - ici blanc - peuvent facilement s'adapter à plusieurs tapis selon le style de déco envisagé.

Berbère, industrielle, scandinave... Quel type de déco ?

En effet, la patte que vous souhaitez donner à votre intérieur influence concrètement le choix de votre tapis. Avec un sol entièrement blanc, une déco au style industriel, par exemple, est moins facile à bâtir. Un tapis noir pourra donc aider dans cette démarche. Pour les amateurs de designs berbères ou cocooning, le tapis shaggy - beige de préférence - aux usuels motifs géométriques sera de mise. Posé sur un sol blanc, il nourrira lui aussi une atmosphère paisible.

Dans le cadre de déco scandinaves ou minimalistes, un sol blanc est déjà une bonne nouvelle. Un tapis fin aux tons blanc cassé, beige ou nude se joindra facilement à l'ensemble. En revanche, si vous désirez quelque chose de bohème coloré ou très pop, ne lésinez pas sur la couleur : le tapis attirera d'autant plus l'attention sur sa toile de sol blanche. Enfin, le tapis en jute sera votre allié pour composer un intérieur plus rustique.

Studio, dressing, cuisine... Quel type de pièce ?

Que ce soit sa matière, sa couleur ou sa taille, les critères pour choisir un tapis s'ajustent non seulement au type de revêtement de sol et au style de déco, mais aussi à la pièce désignée. Naturellement, la décision ne sera pas la même pour une cuisine ou pour une chambre, même si le sol est blanc dans les deux spots. De ce fait, dans la cuisine, privilégiez les tapis longs dits "de couloir" pouvant s'étendre tout au long d'un plan de travail. Le sol d'une cuisine étant souvent blanc, les possibilités quant à la teinte du tapis sont multiples en fonction des envies.

En revanche, la réflexion doit être plus judicieuse pour un dressing. Dans ce genre de pièces, un sol blanc se présente comme une aubaine. Les couleurs de votre garde-robe ressortent d'autant plus, accentuant la polyvalence et la richesse de votre collection. Plutôt que de poser un tapis coloré de trop, misez plutôt sur des tonalités neutres. Pour un salon, une chambre ou un couloir, le style de déco est le principal facteur à prendre en compte.

Toutefois, le volume de la pièce a aussi un rôle décisif à jouer. Dans un studio déjà chargé, un grand tapis pourrait noyer les fournitures dans un ensemble indistinct. Avantageux dans cette configuration, le sol blanc a plutôt tendance à aérer l'espace : un petit tapis est alors une meilleure option. À l'inverse, dans une grande pièce, c'est l'occasion de mettre en valeur des modèles plus ambitieux comme des tapis peau de bête ou des tapis déstructurés pouvant être admirés à juste échelle sur la toile blanche du sol.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.