Déco de seconde main : pourquoi vaut-elle autant le coup ?

Chargement en cours
La brocante, en boutique ou en ligne, est incontournable pour trouver des pièces de seconde main authentiques pour sa déco.
La brocante, en boutique ou en ligne, est incontournable pour trouver des pièces de seconde main authentiques pour sa déco.
1/2
© Adobe Stock, Ccile

La seconde main est sur toutes les lèvres. En déco, elle permet non seulement de trouver des pièces uniques et originales à bon prix, mais également de faire un geste pour l'environnement. Vous hésitez encore ? Voici les raisons qui vont vous pousser vers la seconde main pour une déco intérieure unique.

Je chine, tu chines, il chine... La brocante, physique ou en ligne, a le vent en poupe. Il n'y a qu'à voir les nombreux comptes Instagram estampillés "retour de chine" pour s'en rendre compte. Après les vêtements, ce sont les meubles et objets déco d'occasion qui font fureur. Et les raisons de céder à cette nouvelle mode ne manquent pas.

Le marché de l'occasion, le royaume du petit prix

Le marché de l'occasion est avant tout le marché des bonnes affaires. Les pièces ayant déjà servi sont effet moins chères que celles toutes neuves sorties d'usine. Arpenter les vide-greniers le dimanche après-midi et courir les magasins d'occasion, c'est s'assurer de faire de belles économies. Dans l'occasion, on peut marchander, négocier, chercher à obtenir un prix qui correspond à son budget. Et même si aujourd'hui, dans les grandes agglomérations certaines boutiques revendent des meubles d'occasion à prix d'or, il est encore possible de dénicher de jolies pièces à bon marché en arpentant les brocantes de Province et en banlieue ou en surfant sur les sites spécialisés dans la vente d'occasion comme Le Bon Coin ou Vinted.

L'économie circulaire pour venir en aide à la planète

Face à l'urgence climatique, une prise de conscience émerge et les consommateurs cherchent à réduire leur empreinte carbone. Et cela passe par l'acte d'achat. Consommer est en train de devenir un geste citoyen pendant que l'économie circulaire et la récupération, eux, s'imposent comme des nouveaux modèles de consommation. Moins de déchets, moins de gaspillage, moins de pollution... Il semblerait que les raisons écologiques soient la raison principale pour bon nombre d'acheteurs de seconde main, devant les considérations économiques. Et la déco intérieure n'échappe pas à ce désir de consommation engagée et responsable.

Chiner, le secret pour une déco unique

Même lorsque l'on essaie d'avoir un intérieur personnalisé, il n'est pas rare de retrouver chez les autres le meuble canapé, la même lampe ou la même table tulipe dénichés dans une grande chaîne de mobilier. Chiner et courir les brocantes est une façon de se créer une déco unique, avec une âme et des pièces que l'on ne retrouve pas chez tout le monde. C'est l'assurance de faire des trouvailles, de dénicher des pièces anciennes qui ne sont plus éditées et qui sont bourrées de charme.

Un passe-temps convivial

La chine est bien souvent le rendez-vous des belles rencontres. Les brocantes et vide-greniers sont des lieux d'échanges et de convivialité. Le meilleur endroit pour découvrir l'histoire d'une armoire ancienne ou d'un cendrier en cristal vintage. Les passionnés de chine le disent tous, avec le marché de l'occasion ils n'achètent pas simplement un meuble ou un tapis, ils ne font pas simplement une bonne affaire. Non, ils achètent aussi et surtout une histoire, un vécu, des objets qui apporteront forcément un supplément d'âme à leur déco intérieure. Et ça, ça n'a pas de prix !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.