Comment peindre son mur en tie and dye ?

Chargement en cours
Vous pouvez réaliser votre mur tie and dye à l'horizontal ou à la verticale.
Vous pouvez réaliser votre mur tie and dye à l'horizontal ou à la verticale.
1/2
© Adobe Stock, Africa Studio

Le tie and dye ne s'invite pas seulement sur nos cheveux ou nos vêtements. Cette tendance née dans les années 1970 est également appréciée sur les murs pour une décoration originale.

Avant de vous donner tous les secrets pour réaliser un mur tie and dye, voici son histoire. Cette tendance qui date des années 1970 est née du fait de rouler un tissu (to tie) et de le plonger dans de la peinture (to dye). Résultat ? De belles spirales et des dégradés parsemant blouses et chemises. Depuis, le tie and dye est partout : dans nos cheveux, sur les objets de décoration et sur nos murs ! Pour un mur coloré et tendance, il est essentiel de suivre quelques étapes importantes.

Bien préparer les murs à peindre

Dans un premier temps, il sera conseillé d'avoir le bon matériel. Pour réaliser votre ou vos murs en tie and dye, il vous faudra : 3 pots de peinture acrylique (3 teintes différentes), un rouleau, 2 petits pinceaux, du papier adhésif et un escabeau.

Vous devez choisir une couleur principale, qui sera déclinée en 3 tons différents, allant du plus clair au plus foncé, d'où l'importance d'acheter 3 pots de 3 teintes différentes. Vous pouvez par exemple pour du jaune, acheter du jaune moutarde, un jaune flashy et un jaune pastel. Avant de commencer à peindre, n'oubliez pas de protéger votre sol et les contours de votre mur avec du papier adhésif.

Comment réaliser son mur tie and dye ?

Pour commencer, utilisez la peinture la plus claire qui sera la base de votre mur. Avec cette dernière, vous devez dégager tous les angles de votre mur, le long de l'adhésif avec un petit pinceau. Ensuite, prenez le rouleau et appliquez-la sur toute la surface du mur.

Pour la deuxième étape du tie and dye, peignez une bande tout en bas de votre mur, avec la couleur la plus foncée. Idéalement, elle doit faire ¼ du mur. Il en sera de même pour toutes les autres nuances.

La troisième étape consistera à utiliser la nuance moyenne et la mélanger avec la plus foncée. Avec cette mixture, appliquez une nouvelle bande, dite de transition, juste au-dessus de la bande la plus foncée.

Pour la quatrième étape, appliquez une troisième bande, correspondant à la teinte moyenne. Elle sera à réaliser dans le prolongement du mur et au-dessus des deux premières bandes.

Pour terminer votre mur tie and dye, il ne vous reste plus qu'à peindre le haut du mur avec la couleur la plus claire déjà peinte, puisqu'elle est aussi la base de votre mur.

Les idées en plus pour un mur tie and dye d'exception

Afin de ne pas voir la démarcation entre chacune des bandes, il est conseillé d'utiliser un petit pinceau sec pour flouter les traits. Pour un fondu parfait, il est préférable de le faire sur de la peinture fraîche.

À noter, qu'il est possible de faire votre dégradé tie and dye dans tous les sens : vous pouvez partir du plafond avec une bande de couleur foncée, ou à l'inverse partir du bas. Il est aussi possible de le réaliser à l'horizontal ou à la verticale.

Si vous n'êtes pas très bricoleur ou bricoleuse et que vous avez peur de faire n'importe quoi, entraînez-vous sur une surface qui ne craint rien avant d'attaquer votre mur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.