La Chine à la rescousse de l'industrie japonaise

par BFM Business

La fin d'un grand nom japonais de l'électronique. Sharp passe sous pavillon taïwanais. Foxconn met 3 milliards d'euros sur la table pour racheter ce groupe emblématique du monde de la high-tech.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.