Engie veut devenir leader de la transition énergétique – 29/02

par BFM Business

En 2015, Engie a enregistré une perte nette de 4,6 milliards d'euros. Selon Gérard Mestrallet, président-directeur général du groupe, cette dépréciation est due à la chute des prix des matières premières, mais surtout à l'accélération de la transition énergétique. Face à ce phénomène, Engie envisage un virage stratégique. Le géant français de l'énergie a lancé un plan de transformation sur trois ans pour devenir leader de la transition énergétique. Il se focalisera plus sur les énergies bas carbone et délaissera son activité liée au charbon. - Good Morning Business, du lundi 29 février 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.