Chine: "La dévaluation de sa monnaie est une relance de crédit, relance purement monétaire": Jean-Jacques Ohana - 11/08

par BFM Business

Jean-Jacques Ohana, président de Riskelia a analysé les raisons qui ont incité la Chine à dévaluer le yuan. Puis il a décrypté les différents impacts de cette dépréciation sur les marchés. - Intégrale Bourse, du 11 août, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.