10 choses à savoir sur les logements sociaux avant de faire sa demande

  • info
  • photos
Un logement social, ou HLM, demande de remplir des critères précis, au sujet de l'occupant et du reste du ménage, pour espérer en obtenir les clés. Avant que la commission d'attribution locative statue sur un cas individuel, un dossier avec quelques informations doit lui être envoyé. Dix renseignements qui éclaireront les requérants avant leur consultation du service public !
Chargement en cours
Zone A, A bis, B1, B2 ou C ... Que signifient les cinq zones ?
Zone A, A bis, B1, B2 ou C ... Que signifient les cinq zones ?
Le territoire français est découpé en cinq zones, qui prennent en compte la localisation du logement mais aussi s'il est dans une région où l'offre immobilière est "tendue" (disponibilités insuffisantes en termes de volume et prix) ou "détendue" (peut couvrir aisément les besoins des demandeurs). Le site Action Logement détaille la signification de chaque lettre attribuée : "Zone A bis : comprend Paris et 76 communes Yvelines, des Hauts de-Seine, de Seine-St-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise. Zone A : agglomération de Paris (dont zone Abis), la Côte d'Azur, la partie française de l'agglomération genevoise, certaines agglomérations ou communes où les loyers et les prix des logements sont très élevés. Zone B1 : comprend certaines grandes agglomérations ou dont les loyers et le prix des logements sont élevés, une partie de la grande couronne parisienne non située en zone A bis ou A, quelques villes chères, les départements d'Outre-Mer. Zone B2 : villes-centre de certaines grandes agglomérations, grande couronne autour de Paris non située en zone Abis, A et B1, certaines communes où les loyers et les prix des logements sont assez élevés, communes de Corse non situées en zones A ou B1. Zone C  : reste du territoire."
6/10
Elodie Falco, Jellyfish France

Vos réactions doivent respecter nos CGU.