Voyage annulé : comment se faire rembourser ?

Chargement en cours
Si votre train est annulé, vous serez remboursé.
Si votre train est annulé, vous serez remboursé.
1/2
© Adobe Stock, Yakobchuk Olena

Depuis maintenant près de deux ans, la situation sanitaire complique les voyages à l'étranger. Vos prochaines vacances sont annulées ? Voici comment procéder pour vous faire rembourser vos billets de train, d'avion ou autres chambres d'hôtel, dans la mesure du possible.

Avec la vaccination contre le Covid-19 et la réouverture des frontières de nombreux pays au cours des derniers mois, de nombreux voyageurs emballés ont décidé de réserver des voyages pour les semaines et les mois à venir. Seulement voilà, la cinquième vague est bel et bien arrivée, et la situation sanitaire pousse de nombreux vacanciers à repousser leurs déplacements... quand ces derniers ne sont pas tout bonnement annulés par les voyagistes et autres compagnies aériennes. Vous êtes dans cette situation ? Pas de panique, votre argent ne va pas s'envoler dans la nature, à condition de faire les bonnes démarches, le plus rapidement possible.

Annulation d'un billet d'avion

Sachez que si l'annulation est de votre plein gré, les chances de se faire rembourser sont moindres,à moins d'avoir souscrit à des conditions spécifiques ou à une assurance lors de votre achat. Il est toutefois possible d'obtenir, directement via le site de la compagnie aérienne, le remboursement de deux taxes aéroportuaires (QW et QX), ce qui permettra à une petite somme de revenir dans votre poche. Malgré tout, pensez à contacter la compagnie aérienne en charge de votre vol : la plupart proposent actuellement des conditions assez souples pour l'annulation ou l'échange de billets si les raisons sont liées à la crise sanitaire. Tout devrait être indiqué dans les conditions générales de vente de votre billet.

En revanche, si l'annulation du vol est à l'initiative de la compagnie aérienne, la loi est de votre côté : l'article 8 du règlement européen n°261/2004 est clair et indique "qu'en cas d'annulation d'un vol par la compagnie aérienne, le passager à le droit à un remboursement du billet sous 7 jours." Ce remboursement peut se faire sous forme classique ou sous forme d'avoir. Vous n'avez toutefois aucune obligation d'accepter un avoir si vous préférez récupérer votre argent.

Annulation d'un billet de train

Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, la SNCF a mis en place des mesures pour faciliter la vie des voyageurs. Le site du transporteur indique que "tous les billets de TGV INOUI ou Intercité sont échangeables et remboursables sans frais jusqu'à 3 jours inclus avant la date de départ. Au-delà des 3 jours avant la date de départ, 15 € de pénalités sont retenus pour un TGV INOUI. Pour un Intercités avec réservation obligatoire, la retenue s'élève à 40 % du prix du billet, avec un plafond maximal de 12€." Si votre train a été supprimé, vous pourrez obtenir un remboursement complet de votre billet en déposant une demande sur le site de la SNCF.

Annulation d'une chambre d'hôtel ou d'une location

Si l'annulation du logement est de propre votre initiative, vous perdrez les arrhes versées au moment de la réservation, à moins d'avoir souscrit une assurance ou d'obtenir un accord avec l'hôtelier ou le loueur. En revanche, si elle n'est pas de votre fait, le portail du Service public précise que : "Pour les séjours à l'hôtel et pour les locations de vacances entre particulier, si l'hôtelier ou le loueur annule la réservation, ils devront rembourser deux fois le montant des arrhes versées par le consommateur et/ou rembourser l'acompte versé par le consommateur."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.