Retraite : les clés pour bien la financer

Chargement en cours
Pour bien financer sa retraite, il est important d'épargner.
Pour bien financer sa retraite, il est important d'épargner.
1/2
© Adobe Stock, contrastwerkstatt

Pour financer votre retraite, pensez à vous y mettre le plus tôt possible ! Il est essentiel de commencer à épargner dès votre arrivée dans la vie active et ajuster votre stratégie en fonction de vos revenus et votre train de vie personnel. Voici quelques astuces pour financer votre retraite.

Penser à épargner

L'épargne est l'une des choses les plus importantes à faire et dès votre plus jeune âge (ou du moins votre arrivée dans la vie active). Plus vous épargnerez jeune, plus vous pourrez constituer un bon capital. Pour cela, il existe différentes façons d'épargner pour sa retraite :

• L'assurance vie : Un contrat d'assurance vie permet de se constituer un capital pendant 8 ans ou plus.

• Le plan d'épargne retraite populaire (PERP) permet de se constituer une rente viagère après une phase d'épargne. Versée librement et à votre rythme, votre épargne est placée soit sur un contrat en euros, soit sur un contrat multisupports.

• Le contrat retraite Madelin pour les travailleurs non-salariés (artisan, commerçant ou en profession libérale) permet des déductions d'impôt pendant la phase d'épargne (cotisations déductibles de votre revenu imposable), et de transformer l'épargne accumulée pendant des années en rente viagère imposable à la retraite.

• Le plan d'épargne pour la retraite collectif (PERCO) permet aux salariés de se constituer un capital et de le faire fructifier dans des conditions sociales et fiscales avantageuses. Une fois à la retraite, vous pourrez récupérer votre capital ou le transformer en rente viagère.

Devenir propriétaire

Pour assurer sa retraite, pensez à acquérir votre propre résidence. Tout comme l'épargne, il est recommandé de s'y mettre le plus tôt possible, afin de rembourser le crédit patrimonial dans son intégralité à l'âge de la retraite. Ainsi, vous vous débarrasserez du loyer ce qui vous permettra d'augmenter votre pouvoir d'achat. Le budget logement se limitera alors aux frais d'entretien et aux impôts locaux.

Investir dans l'immobilier

Investir dans l'immobilier, (si vous en avez les moyens) pour louer est une excellente stratégie patrimoniale. Cela vous permettra de compléter votre retraite avec un ou deux loyers. Et plus vous investirez dans vos opérations immobilières, plus vous gagnerez de l'argent ! Toutefois, il est préférable de privilégier l'ancien au neuf qui est 20 à 25% moins cher. Vous aurez ainsi une meilleure rentabilité locative (loyer annuel/prix d'achat).

Diversifier son patrimoine

Pour préparer au mieux le financement de sa retraite, il est essentiel de ne pas cotiser au même endroit mais d'avoir un patrimoine diversifié : de l'immobilier locatif, des actions, des obligations et des produits monétaires. Cette diversité des placements vous permettra d'être gagnant, du fait qu'ils réaliseront de bonnes ou de mauvaises performances à différents moments.

Penser à la maison de retraite et/ou aux aides

Préparer le financement de la retraite, c'est aussi penser à d'éventuelles dépenses pour une maison de retraite ou l'assistance à domicile. Perdre son autonomie a un coût qui peut s'élever entre 1500€ à 4000€ par mois selon les structures. Si votre patrimoine ne vous permet pas de telles dépenses, pensez à vous assurer en cas de ces besoins. Toutefois, il vous sera possible d'obtenir des aides pour vous aider à couvrir les frais.

Penser à regrouper vos crédits

Restructurer ses crédits amène à répondre à plusieurs besoins : abaisser son taux d'endettement, réduire ses mensualités, préparer un nouveau projet et préparer sa retraite. Le rachat de crédits, vous permettra de regrouper tous vos prêts en seul crédit et diminuer vos taux d'endettements.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.