Prime d'activité : quelles conditions pour en bénéficier ?

Chargement en cours
La prime d'activité dépend des ressources de votre foyer au cours des trois mois précédant votre demande.
La prime d'activité dépend des ressources de votre foyer au cours des trois mois précédant votre demande.
2/2
© Adobe Stock, mat

La prime d'activité est une prestation sociale qui permet aux travailleurs de compléter les revenus. Si vous êtes âgé de plus de 18 ans, êtes un professionnel aux ressources modestes, alors, il est fort possible que vous ayez droit à la prime d'activité. Voici toutes les informations dont vous avez besoin pour savoir comment en bénéficier.

Prime d'activité : pour qui ?

La prime d'activité est une aide financière octroyée par l'État. Elle est destinée aux personnes résidant en France de façon stable mais qui ont également plus de 18 ans. Soumise aux conditions de ressources, cette aide sociale s'applique tout autant aux salariés qu'aux fonctionnaires, ou encore aux étudiants et apprentis. Ces derniers doivent néanmoins avoir une activité professionnelle dont le revenu mensuel net est supérieur à 1028,96 euros. Les personnes en congé parental, sabbatique, sans solde ou en disponibilité, les travailleurs salariés ou encore les chômeurs partiel/ technique sont également éligibles à la prime d'activité.

Comment en bénéficier ?

Tout d'abord, il est utile d'effectuer une estimation sur le site www.caf.fr et ce, même si vous pensez ne pas pouvoir bénéficier de cette prime. L'entièreté de votre démarche se fera d'ailleurs sur ce site ou celui de la MSA. Le simulateur vous permettra donc de vérifier vos droits à la prime d'activité mais également d'avoir une estimation du montant qui pourrait vous être versé. En plus des ressources de votre foyer, le simulateur se fonde également sur la composition de votre foyer et le nombre d'enfants à votre charge.

Après avoir effectué la simulation, le site de la Caf vous propose directement de déposer votre demande. Toutefois, avant de vous lancer dans cette démarche, il est préférable que vous vous assuriez d'avoir tous les documents et les informations demandés par la Caisse d'allocations familiales. Ainsi, au préalable, assurez-vous d'avoir une adresse e-mail valide pour recevoir les notifications de la Caf. Pour compléter votre demande, vous aurez ensuite besoin de votre pièce d'identité ou de votre passeport, ainsi que d'un relevé d'identité bancaire si vous n'êtes pas encore allocataire. De plus, la Caf vous demandera de renseigner l'ensemble des ressources de votre foyer des 3 mois précédant la procédure que vous engagez. Enfin, si vous êtes un travailleur indépendant ou que vous percevez des revenus mobiliers ou immobiliers, il faudra vous munir d'un avis d'imposition de l'année N - 2.

Que se passe-t-il une fois la demande effectuée ?

Une fois la demande effectuée, votre Caf vous tiendra au courant de l'avancée de votre dossier. Toutefois, n'hésitez pas à vous connecter sur votre compte personnel de la Caf pour accéder à votre espace allocataire. Vous y verrez le statut de votre demande mais également les délais de traitement. En fonction de la date d'envoi de votre dossier, vous pourrez ainsi savoir à quelle période votre organisme s'occupera de votre dossier.

Par la suite, la prime d'activité vous sera versée tous les mois. Notez qu'il est important d'actualiser votre situation si cette dernière a changé. Vos primes d'activité et vos droits pourraient en être modifiés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.