Le prêt sur gage : 5 infos à connaître avant de se lancer

Chargement en cours
Vos objets gagés seront estimés par un commissaire-priseur.
Vos objets gagés seront estimés par un commissaire-priseur.
1/2
© Adobe Stock, Elnur

Avec l'inflation, le coût de la vie est de plus en plus cher. Malheureusement, cela se répercute sur beaucoup de foyers qui ont du mal à boucler les fins de mois. Heureusement, il existe des solutions comme le prêt sur gage qui permet d'obtenir de l'argent rapidement le temps de régulariser une situation. Voici cinq informations à retenir avant d'y avoir recours.

Qui peut faire appel au prêt sur gage ?

Toutes personnes qui ne peuvent pas ou qui ne souhaitent pas demander un crédit à la banque ou auprès d'un établissement financier, peuvent demander un prêt sur gage. Autrement dit, si vous avez des soucis financiers et que vos revenus ne vous permettent pas de payer vos mensualités, ou que vous êtes fiché auprès de la banque, le prêt sur gage pourrait peut-être vous alléger d'un poids, le temps de souffler un peu financièrement. De plus, le prêt à gage ne demande aucune condition de ressources.

Comment obtenir un prêt sur gage ?

Seul le Crédit Municipal de France, connu également sous le nom de "Chez ma Tante", permet d'obtenir un prêt sur gage. Il en existe une cinquantaine en France basés dans les grandes villes de l'Hexagone. Pour que votre prêt sur gage soit accepté, il faut vous rendre avec des objets que vous souhaitez gager afin que leur valeur soit estimée par un commissaire-priseur. Il vous faudra également une pièce d'identité, un justificatif de domicile récent et un justificatif de l'achat du bien. Tous les objets, tant qu'ils ont une véritable valeur sont acceptés : bijoux, montres, oeuvre d'art, instrument de musique... des agences pourront même accepter un prêt à gage en échange de grands crus, de vêtements de marque et même des bandes dessinées de collection. Ce type d'emprunt est très rapide, puisque dès que vous signez le contrat avec le Crédit municipal, vous pouvez repartir avec la somme en espèces si le montant n'est pas de plus de 3 000 euros.

Quel montant de prêt peut-on emprunter ?

Ne vous emballez pas trop vite, l'estimation du commissaire-priseur ne correspond pas au montant du prêt sur gage. Le montant accordé est compris entre 50% et 70% de la valeur du bien qui vient d'être estimé. Si vous avez un objet d'une valeur de 10 000 euros, vous bénéficierez de 7 000 euros au maximum.

Quel est le coût du prêt ?

Si vous pensiez vous en sortir comme ça, il reste encore quelques points à connaître. En plus d'une décote de votre objet, l'établissement applique des taux d'intérêts comme pour tout crédit. Faites ainsi attention à ce que le contrat mentionne bien leur niveau. Il sera également judicieux de consulter plusieurs agences qui n'ont pas les mêmes taux. En général, pour les prêts de 0 à 500€, les taux sont de 2% ; au-delà de 500 €, les taux vont de 4,6 % à 7,9 %, frais de garde compris, au Crédit Municipal de Paris. Lorsque vous vous engagez à faire un prêt à gage, soyez en sûr. En effet, il ne donne pas la possibilité de se rétracter. En revanche, vous pouvez rembourser la somme reçue avec les intérêts pour récupérer le bien et mettre un terme au contrat.

Que se passe-t-il à la fin du contrat ?

Après avoir signé un contrat de prêt sur gage, deux solutions s'offrent à vous : vous pouvez rembourser le montant accordé et ses intérêts à tout moment pendant la durée du contrat qui est généralement consenti pour deux ans ou vous pouvez attendre son terme et récupérer l'objet gagé. Si vous ne pouvez pas rembourser votre contrat, l'objet gagé sera alors vendu aux enchères afin que l'établissement puisse rembourser les sommes engagées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.