Je souhaite changer mes fenêtres : quelles sont les aides financières en 2022 ?

Chargement en cours
Besoin de changer vos fenêtres ? Tour d'horizon de toutes les aides financières.
Besoin de changer vos fenêtres ? Tour d'horizon de toutes les aides financières.
1/2
© Adobe Stock, New Africa

Les fenêtres sont souvent considérées comme des passoires énergétiques. Pour améliorer l'isolement d'un habitat, il est recommandé d'améliorer les vitrages afin d'optimiser le confort thermique et réduire la consommation énergétique du logement. Les travaux de rénovation peuvent être coûteux mais il existe des aides financières pour alléger les frais. Un point sur ces subventions.

Les aides de l'ANAH (Agence nationale de l'habitat)

L'ANAH est un établissement de l'État français qui accorde un soutien financier pour la réalisation de travaux dans les logements. Les aides de cette agence sont débloquées si le logement date d'au minimum 15 ans et qu'il est considéré comme votre résidence principale. Ces aides sont cumulables avec d'autres dispositifs et subventions.

Être mieux isolé, c'est aussi économiser de l'argent sur sa facture d'électricité. De ce constat, l'ANAH propose différentes aides pour vos travaux :

Ma Prime Rénov' Sérénité : elle finance les travaux de rénovation énergétique réalisés au même moment dans le logement. La globalité des travaux doit permettre un gain énergétique d'au moins 35%. Le montant de la prime est évalué selon le montant des ressources du propriétaire du logement. Un accompagnement est prévu pour définir et réaliser les rénovations.

Ma Prime Rénov' : elle permet de financer une liste de travaux divers, dont l'isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées). Les matériaux utilisés pour cette rénovation doivent venir remplacer les parois en simple vitrage. La Prime Rénov' correspond à la fusion de deux aides préalablement existantes : le programme Habiter Mieux et le Crédit d'Impôt Transition Énergétique (CITE).

La Prime Énergie (ou chèque énergie)

La Prime Énergie permet à un propriétaire de faire subventionner ses travaux d'économie d'énergie pour son bien immobilier. Cette aide inclut également le changement des fenêtres. Ce sont les fournisseurs d'énergie qui tiennent cette prime afin de promouvoir l'amélioration énergétique des logements et montrer leur sensibilisation auprès du gouvernement. Elle permet ainsi d'obtenir des prêts bonifiés ou encore des diagnostics énergétiques en plus du rachat des Certificats d'Economies d'Energie (CEE). Sachez qu'il existe de nombreuses primes avec des montants différents selon les fournisseurs. Pour simuler le montant de votre prime, renseignez-vous auprès de votre fournisseur d'énergie.

L'Éco-Prêt à Taux Zéro (ou Eco-PTZ)

L'éco-prêt à taux zéro est une aide pour financer la réalisation de certains travaux d'optimisation énergétique dans votre logement. Il est cumulable avec d'autres subventions telles que la prime énergie ou la prime Rénov. Le prêt requiert un bouquet de travaux, c'est-à-dire la réalisation d'au moins deux travaux de catégories différentes : l'isolation thermique de vos fenêtres et un autre projet de rénovation, par exemple, de quoi rendre votre maison la plus éco responsable possible. Cela permet de meilleurs avantages. Le montant du prêt peut atteindre 30000€ avec une période de remboursement maximale de 15 ans. À vérifier : la liste des travaux éligibles pour compléter votre bouquet.

La TVA à taux réduit

La TVA à taux réduit est une option supplémentaire qui s'inscrit dans la liste des différentes aides à la rénovation énergétique. Pour obtenir cette réduction, il est nécessaire d'effectuer des travaux pour réduire son empreinte énergétique dans un logement achevé depuis deux ans et qui sert de résidence principale ou secondaire. C'est le propriétaire (occupant ou bailleur) mais aussi les syndicats de propriétaires ou les sociétés civiles immobilières qui doivent faire la demande pour profiter de cette réduction.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.