Faire appel à un courtier immobilier : combien ça coûte ?

Chargement en cours
Le frais de courtage sont à régler une fois le crédit débloqué.
Le frais de courtage sont à régler une fois le crédit débloqué.
1/2
© Adobe Stock, perawit

L'achat d'un bien immobilier fait partie des grands projets de vie. Une fois le moment venu, tout n'est pas si simple que ce que l'on pourrait penser. Certains décident de faire appel à un courtier pour trouver le crédit le plus avantageux. Vous vous demandez quel est le budget à prévoir ? Zoom.

Quel est le rôle du courtier immobilier ?

Si vous n'êtes pas familier avec les étapes d'acquisition d'un bien immobilier, il est important de définir le rôle d'un courtier dans un premier temps. Choisi par vos soins, il s'apparente à un véritable couteau suisse. Sa mission principale ? Démarcher les banques afin de vous obtenir un crédit immobilier. Grâce à son expertise, il prend ensuite le soin de comparer les offres dans l'objectif de vous dénicher celle qui est la plus appropriée à votre profil d'emprunteur. En étape finale, le courtier immobilier se charge également de faire l'intermédiaire entre vous et la banque. Dévoué à servir vos intérêts, il met un point d'honneur à optimiser votre taux d'endettement mais attention : ses services on ne peut plus avantageux ont un coût...

Combien coûtent ses services ?

Les frais de courtage varient d'un courtier à l'autre selon plusieurs critères bien définis. On distingue deux types d'honoraires qui ont commun d'être à régler après déblocage du crédit :

• Les honoraires fixés selon l'emprunt : généralement, la rémunération du courtier s'élève alors à 1% du montant emprunté, soit 2000 euros en moyenne. Lorsqu'il s'agit de projets plus modestes, un minimum imposé gravite souvent autour de 1500 euros.

Les honoraires forfaitaires : la somme à payer, fixe, est arrêtée en amont. Selon les professionnels, elle varie dans une tranche moyenne de 1500 euros. Dans un cas comme dans l'autre, le coursier perçoit également une commission de la banque.

Bien sûr, le courtage ne passe pas uniquement par le biais de prestataires. Des sites de mise en relation émergent de plus en plus avec le temps. Ces plateformes sont majoritairement gratuites. Cependant, elles proposent des services moins personnalisés. Le lien avec les banques est bel et bien établi, mais l'accompagnement n'est pas le même. Ce type de prestation a toutefois l'avantage d'être sans frais.

Quels avantages à faire appel à lui ?

Est-il réellement intéressant de faire appel à un courtier ? La question se pose d'autant plus face à l'émergence de plateformes gratuites. Toutefois, faire appel aux services d'un professionnel est un réel plus. Les services du courtier augmentent non seulement vos chances d'obtenir un prêt, mais en plus, celui-ci sera signé dans les conditions les plus avantageuses pour vous. Tout au long des différentes étapes, il vous fera gagner du temps ET de l'argent. Cependant, le choix de votre courtier doit être réfléchi : faire appel à un professionnel de confiance s'avère primordial. En effet, de la recherche d'une banque à la signature auprès du notaire : il vous accompagnera assidûment du début à la fin de votre transaction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.