Décès d'un animal de compagnie : quel budget pour le faire incinérer ?

Chargement en cours
Aimer son animal, c'est aussi prévoir son décès.
Aimer son animal, c'est aussi prévoir son décès.
1/2
© Adobe Stock, MT-R

Perdre un animal de compagnie est une épreuve difficile sur le plan émotionnel. Et même s'il convient de prendre du temps pour son chagrin, il est aussi important de s'occuper des formalités après le décès de votre fidèle compagnon.

Imaginer la mort de son animal de compagnie est toujours difficile, mais c'est malheureusement nécessaire. En effet, comme pour les humains, il y a des règles à suivre pour disposer de sa dépouille dans de bonnes conditions, et lui rendre un dernier hommage. Pas question en effet de jeter cette dernière dans une poubelle, un égout ou tout autre lieu : ce genre d'acte abject est puni d'une amende de 3 750 €.

Décès d'un animal de compagnie : quelles options pour sa dépouille ?

Lors du décès de votre chien ou de votre chat, il est tout à fait possible pour vous de l'enterrer dans votre jardin. Toutefois, si vous n'en possédez pas, seules deux options s'offrent à vous : l'enterrement dans un cimetière animalier (il en existe une vingtaine en France), ou l'incinération. Cette dernière option est moins coûteuse et plus populaire, mais elle ne se fait pas n'importe comment.

La première chose à faire est de contacter votre vétérinaire, une société funéraire animalière, un crématorium animalier ou un service d'équarrissage, en fonction de la taille de votre animal. Vous devez effectuer cette démarche dans les 48 heures suivant le décès. Vous devrez par ailleurs déclarer la disparition de votre animal au Fichier d'identification des carnivores domestiques (I-Cad) via leur site, par e-mail ou par courrier.

Crémation individuelle ou crémation collective ?

Si vous optez pour l'incinération, sachez que la crémation est un service payant et le prix varie d'un vétérinaire ou d'un crématorium à l'autre. Trois options s'offrent à vous :

• L'incinération collective coûte en moyenne 61 euros. À noter que cette option représente une crémation commune de plusieurs animaux, vous ne pourrez donc pas récupérer les cendres de votre défunt animal.

• L'incinération individuelle, pour un prix moyen de 176 euros, vous permet de récupérer les cendres de votre compagnon à quatre pattes.

• L'incinération individuelle avec cérémonie, à partir de 290 euros, pour lui rendre un dernier hommage.

Le service proposé peut être complété avec différentes options, toutes payantes : prise en charge de l'animal et transfert depuis le cabinet vétérinaire jusqu'au crématorium le plus proche, toilette funéraire de l'animal, recueillement en salle d'adieu, salon funéraire, etc.

Que faire des cendres de votre animal après la crémation ?

Au terme de la cérémonie, il est possible de récupérer les cendres dans une urne, ainsi que le certificat d'incinération (nécessaire à la déclaration de décès). Vous pourrez conserver l'urne et choisir de conserver les cendres, ou de les répandre. Attention, si pouvez disperser les cendres de votre animal en forêt, en pleine mer ou dans un océan, vous ne pouvez pas le faire dans un jardin public, dans la rue ou dans la rivière à côté de chez vous, assimilée à une voie publique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.