Vert, gris... Quels tarifs pour les numéros spéciaux ?

Chargement en cours
Certains forfaits de téléphone couvrent le prix des appels des numéros gris et magenta.
Certains forfaits de téléphone couvrent le prix des appels des numéros gris et magenta.
2/2
© Adobe Stock, contrastwerkstatt

Hormis les appels locaux classiques passés à des particuliers ou à des entreprises, il existe un certain nombre de numéros spéciaux auxquels peuvent s'appliquer des coûts supplémentaires. On fait le point.

Les numéros verts : des appels payés par les destinataires

Mis en place par les entreprises et les services d'administrations publics, les numéros verts comprennent généralement 10 chiffres et commencent la plupart du temps par un préfixe compris entre 0800 et 0805. Il peut également arriver que les numéros verts contiennent 6 chiffres et commencent par le 116, ou 4 chiffres, auquel cas leur préfixe est le 31. Les numéros verts sont entièrement gratuits pour la personne qui passe la communication, que celle-ci soit effectuée depuis un téléphone fixe ou mobile, puisque c'est le destinataire qui paie.

Les numéros gris : une tarification banalisée

Autre catégorie de numéros spéciaux : les numéros gris. Également appelés "numéros à tarification banalisée", ils commencent par un préfixe compris entre 0806 et 0809. Ces numéros donnent accès à des services gratuits mais l'appel est quant à lui payant avec un coût semblable à celui d'un appel local classique pratiqué par l'opérateur. Ce montant est traditionnellement d'1,4 centime la minute pendant le week-end, les jours fériés et entre 19h et 8h du matin en semaine. Le reste du temps, il est de 2,8 centimes. Il est à noter que les forfaits illimités peuvent inclure ce type de numéro sans entraîner de frais supplémentaires sur la facture.

Les numéros magenta : un appel et service payants

En dernier lieu des numéros spéciaux on trouve les numéros dits "magenta" ou "violets". Ces numéros, qui portent un préfixe entre 0810 et 0899 comportant une fois de plus un appel payant, sont tarifés au prix d'un appel local classique. Plus encore, ils donnent également accès à un service payant. Celui-ci va pour sa part vous être facturé soit à la minute, soit à l'appel. Dans ce dernier cas, il pourra vous en coûter jusqu'à 3 euros par appel alors que la tarification à la minute doit être fixée dans une fourchette entre 0,05 et 0,80 euro. Il est à noter que si le prix du service doit vous être indiqué au préalable de votre communication par un message vocal, les tarifs du service peuvent être réévalués tous les mois.

Les numéros surtaxés : attention aux factures salées

Dans la dernière catégorie des numéros spéciaux on trouve les numéros surtaxés, c'est-à-dire ceux dont le coût de la communication va dépasser celui d'un appel local classique. Il est bon de savoir que le tarif d'un appel peut aller jusqu'à plusieurs euros. Ces numéros portent généralement le préfixe 3 ou 10 quand ils sont à 4 chiffres, 118 quand ils sont à 6 chiffres et 08 quand ils en comportent 10. Plus encore, la plupart d'entre eux donnent accès à des services payants, décomptés à la minute ou à l'acte. Encore une fois, le prix doit vous être indiqué en amont de la communication. Soyez donc vigilant afin d'éviter de tomber dans une arnaque. Dans tous les cas, avec ces numéros, mieux vaut éviter de passer trop de temps au bout du fil : votre facture de téléphone risquerait d'être salée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.