Quel budget pour passer son permis de conduire ?

Chargement en cours
Lorsque les heures supplémentaires en conduite viennent s'ajouter, le budget monte vite.
Lorsque les heures supplémentaires en conduite viennent s'ajouter, le budget monte vite.
1/2
© Adobe Stock, Jackin

Encore indispensable dans de nombreux endroits en France, la voiture permet à plusieurs personnes de se déplacer tant pour leurs besoins personnels que professionnels. Mais bien avant d'en obtenir une, il est obligatoire de passer son permis de conduire et cela peut vite revenir cher. Voici quelques indications sur le budget que vous pourriez mettre de côté.

Chaque année, ce sont plus d'un million de personnes (1 164 253 en 2020, toutes catégories confondues selon le dernier bilan de la sécurité routière sur le sujet) qui se pressent devant les portes des auto-écoles pour passer le fameux sésame : le permis de conduire. Pour le permis B, qui concerne plus précisément les véhicules légers, les candidats s'élevaient même à 979 824 en 2020, preuve en est que la fameuse carte délivrée après réussite de l'examen est toujours autant convoitée aujourd'hui. La raison : le permis est gage d'indépendance mais également d'insertion professionnelle dans de nombreuses régions de France encore mal desservies par les transports. Seule ombre au tableau pour les personnes souhaitant passer le pas : le prix. Passer son permis implique en effet de débourser une somme conséquente, engendrée par les nombreuses prestations proposées.

Plusieurs éléments à prendre en compte

De manière générale, passer son permis implique plusieurs étapes, chacune ayant son propre coût et s'ajoutant à la somme finale devant être payée. Sont englobées dans le prix la partie théorique (formation au code de la route puis passage de l'examen) et la partie pratique (souvent proposée sous forme d'un forfait d'une vingtaine d'heures, où l'on conduit en conditions réelles avec un moniteur en auto-école). D'autres sommes, moins évidentes, peuvent également grossir votre budget : c'est le cas par exemple des frais de dossier, qu'il convient de régler lors de votre inscription dans une auto-école. Un budget qui, en prenant en compte ces détails, peut s'élever en moyenne à 1 155 € selon une enquête d'UFC-Que-Choisir publiée le 21 septembre 2016. À noter que la somme n'est pas fixe et que celle-ci peut varier en fonction des régions et des différents établissements, tous ne proposant pas les mêmes tarifs.

Des frais qui s'ajoutent en cas d'heures supplémentaires

Si le budget alloué pour passer son permis en France tourne autour de 1000 euros en moyenne, il peut vite exploser. En effet, peu de personnes sont aptes à passer l'examen après seulement une vingtaine d'heures sur la route. Il est alors nécessaire de faire des heures supplémentaires que ce soit avant ou après le premier passage devant l'examinateur. Bien que ces dernières ne soient pas obligatoires, elles sont souvent recommandées par les moniteurs en fonction du niveau de chacun. Toujours selon UFC-Que-Choisir "pour une vision plus réaliste, en ajoutant les 15 heures de conduite supplémentaires prises en moyenne par les apprentis conducteurs, le coût total du permis de conduire bondit à 1 804 €."

Des aides disponibles

Si une telle somme peut être difficile à rassembler et à payer, certaines aides émises par l'État peuvent vous soulager. C'est notamment le cas du "permis à un euro par jour" pour les 15-25 ans, l'aide au permis de Pôle emploi destinée à certaines catégories de chômeurs, l'aide au permis des collectivités territoriales pour les réservistes de la garde nationale ou encore pour personnes handicapées. Votre Compte Personnel de Formation (CPF) peut même être utilisé à cette issue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.