Que faire de ses pièces de centimes d'euros ?

Chargement en cours
Certaines pièces de centimes d'euros valent désormais plus que leur valeur faciale.
Certaines pièces de centimes d'euros valent désormais plus que leur valeur faciale.
1/2
© Adobe Stock, danimages

Elles s'accumulent dans votre porte-monnaie, dans le vide-poche de l'entrée, dans un récipient dédié ou au fond des poches de votre manteau. Découvrez toutes les astuces pour (enfin) vous débarrasser de ces pièces de centimes d'euros dont vous ne vous servez pas, et qui peuvent pourtant représenter une somme non négligeable.

Repérer les pièces qui valent plus que prévu

Les pièces d'un centime et de deux centimes sont de plus en plus rares et plusieurs pays ont même décidé de leur suppression. En cause, leur coût trop élevé en matière de production et de distribution ! Comme tout ce qui est rare devient plus cher, certaines pièces rouges s'achètent désormais au-delà de leur valeur monétaire. Alors, examinez bien vos pièces et rendez-vous sur le site info-collection.fr pour en savoir plus. En fonction de la qualité de la frappe, de la provenance ou de l'année de production, certaines pièces peuvent valoir des dizaines voire des centaines d'euros.

Déposer ses centimes à la banque

Les chèques et les billets ne sont pas les seuls à pouvoir être déposés à la banque. À l'accueil de votre agence, on vous donnera des rouleaux en plastique pour ranger et compter facilement vos petites pièces. Vous pourrez ensuite les donner pour qu'elles soient déposées sur le compte de votre choix. Elles représenteront au final quelques euros qui pourraient être bien utiles en fin de mois. Attention cependant : certaines banques ne proposent ce service qu'aux professionnels.

Utiliser une borne à centimes

Dans certains supermarchés, vous trouverez des automates ou caisses automatiques qui vous permettront d'échanger vos centimes d'euros. Selon les bornes, vous pourrez récupérer votre argent sous forme de bons d'achat à dépenser dans le magasin partenaire, de points sur votre carte de fidélité ou encore de petits produits vendus à l'unité (une dose de gel hydroalcoolique, un biscuit, un chewing-gum...). Certains automates permettent aussi de faire un don à une association ou de participer à un jeu.

Vous rendre chez un commerçant

À la boulangerie, au marché ou encore à La Poste, les commerçants manquent souvent de petite monnaie. Pensez donc à avoir toujours quelques petites pièces dans votre sac de manière à payer au centime près. Si vous avez beaucoup de pièces, l'idéal est de les donner dans des rouleaux pour éviter au vendeur de perdre de longues minutes à tout compter. Mieux vaut lui demander en premier lieu s'il est intéressé par cette manière de payer.

Alimenter un bocal à épargne

Dernière solution : mettre tous vos centimes récupérés au cours de l'année dans un bocal prévu à cet effet. Tout d'abord, cela vous évitera d'avoir des pièces un peu partout dans votre logement, votre voiture et vos vêtements. Et semaine après semaine, votre cagnotte grandira sans que votre budget n'en soit affecté ! À la fin de l'année, appliquez l'une des méthodes précédentes pour pouvoir profiter de vos pièces : les transformer en bons d'achat, les épargner... Les pièces jaunes et rouges de votre tirelire pourraient représenter bien plus que ce que vous pensiez.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.