Pourquoi se mettre au vélo peut-il rapporter de l'argent ?

Chargement en cours
Pour bénéficier d'un bonus accordé par l'Etat, le vélo doit être neuf.
Pour bénéficier d'un bonus accordé par l'Etat, le vélo doit être neuf.
1/2
© Adobe Stock, industrieblick

Depuis plusieurs années, en raison du trafic croissant lié à la circulation automobile, nombreux sont les Etats à vouloir changer la donne, pour une vie de meilleure qualité mais également pour un futur moins pollué. Pour cette même raison, le gouvernement incite de plus en plus à se lancer dans les mobilités vertes et permet même de gagner de l'argent au passage.

C'est un débat perpétuel entre les utilisateurs des mobilités douces et ceux des véhicules à moteur : quid de la voiture (ou du scooter/moto) ou du vélo coûte le plus d'argent et s'avère le plus pratique ? Si la voiture possède de nombreux avantages notamment liés au confort, c'est indéniablement le vélo qui remporte haut la main la partie en termes de budget. Qui dit vélos dit coût de l'entretien drastiquement réduit comparativement à une voiture, mais aussi de l'argent à dépenser ailleurs que dans l'essence (dont le coût ne cesse d'augmenter ces derniers mois). Bien qu'un vélo simple ou un vélo électrique soit un coût, tout comme le matériel qui doit l'accompagner pour votre sécurité, vous mettre au deux roues sans moteur pour aller au travail vous rapporte indéniablement de l'argent et encore plus avec les différentes aides proposées par le gouvernement.

Plusieurs primes cumulables

Face à un engouement de plus en plus grand pour les déplacements les moins polluants (souvent dans les grandes villes) mais aussi pour inciter les citoyens à passer le pas et à acheter un vélo à assistance électrique (VAE), le gouvernement et les collectivités ont multiplié les aides ces dernières années. Une véritable aubaine pour ceux souhaitant se mettre au vélo, car les bonus offerts peuvent être conséquents. En vaut pour exemple "bonus écologique" accordé par l'Etat, censé prendre fin à la fin de l'année 2021 mais finalement reconduit jusqu'à fin 2022 et pouvant vous verser jusqu'à 400 euros. Pour les Franciliens, les résidents de la région parisienne, elle peut même s'élever jusqu'à 500 ou 600 euros. Ainsi, si vous souhaitez abandonner votre voiture pour la rentrée, ne tardez pas à investir dans un vélo, car la demande pour obtenir une telle somme peut-être longue et demande de remplir différents critères.

Des conditions à remplir

Bien que de nombreuses aides soient mises à disposition pour acheter un vélo électrique, le montant n'est pas le même en fonction de vos revenus, de l'Etat et des collectivités locales. Le premier, par exemple, ne vous accorde l'aide que si votre revenu fiscal de référence n'a pas dépassé 13.489 euros par part l'année passée, avant l'achat du VAE et uniquement s'il s'agit de votre première aide. Le vélo, quant à lui, doit être neuf et ne pas posséder de batterie au plomb. De même, si les bonus sont cumulables, il est aussi bon de se renseigner auprès de votre collectivité car le montant de ces derniers peuvent varier d'un territoire à l'autre. Il est également possible d'ajouter à ces aides la prime à la conversion, qui vous permet de vous débarrasser de votre véhicule polluant contre une somme intéressante.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.