Les associations de consommateurs peuvent-elles vraiment aider ?

Chargement en cours
Les associations de consommateurs peuvent être d'une aide précieuse lors d'une action en justice.
Les associations de consommateurs peuvent être d'une aide précieuse lors d'une action en justice.
1/2
© Adobe Stock, snowing12

Il en existe plusieurs dans notre beau pays et l'on en entend souvent parler pour prévenir d'arnaques et d'abus en tout genre de la part des professionnels : ce sont les associations de consommateurs, qui peuvent être l'un des meilleurs remparts à la protection des consommateurs. Mais peuvent-elles vraiment aider en cas de litiges ? Voici ce qu'elles peuvent faire...

UFC-Que-Choisir, la Fnaut, la CLCV, la CNL... Vous avez probablement déjà entendu ces noms au moins une fois au cours de votre vie. Il s'agit en effet des quelques associations de consommateurs les plus connues parmi les quinze officielles existant en France. Alimentation, finance, énergie, environnement, logement, ou encore transports sont autant de secteurs couverts par ces organismes indépendants, souvent spécialisés dans un domaine en particulier et soutenus financièrement par leurs membres. Très précieux à la population, ils ont pour objectif premier de défendre les droits des consommateurs, qui peuvent être facilement bafoués par les professionnels. De ce fait, les associations aident dès qu'elles le peuvent et dès que la demande en est faite ceux qui le souhaitent en les informant sur leurs droits et sur les abus potentiels. Une façon de créer un équilibre entre les vendeurs et les acheteurs.

Aider en conseillant

Puisque l'objectif premier des associations reste d'informer avant d'aider, nombreuses sont celles qui possèdent leurs propres supports : magazine papier, site internet... Une façon d'avertir les consommateurs sur les différents éléments auxquels prêter attention, avant que ceux-ci ne passent à l'achat. Malgré toutes ces précautions, en cas de litige avec un professionnel, les associations répondent toujours présent si vous avez besoin de leur aide. Un simple coup de téléphone, un mail ou bien un passage dans leurs locaux peut vous permettre de mieux vous renseigner sur la situation dans laquelle vous êtes, la marche à suivre et la décision la plus intelligente à prendre.

Le choix de la justice

Il arrive parfois que, malgré les nombreux efforts fournis, le litige doive être porté devant la justice pour obtenir réparation. Ici aussi, les associations de consommateurs seront vos meilleurs alliés : elles pourront défendre vos intérêts, vous accompagner tout au long de votre parcours en justice voire même se porter partie civile. Elles peuvent également chercher à négocier une solution à l'amiable. Une aide non-négligeable et très précieuse lorsqu'un particulier se retrouve face à de grosses entreprises. Mais pour pouvoir prétendre à une telle aide, certaines conditions doivent tout de même être remplies. Elles doivent être, dans un premier temps, agrémentées par les autorités publiques. Dans le cas contraire, elles ne pourront pas vous aider autant que vous le souhaitez, en ne pouvant se porter partie civile par exemple. Dans ce même cas, porter une action de groupe (lorsque plusieurs consommateurs possèdent un même problème avec une entreprise. Ce qui fait peser le dossier dans la balance) est impossible.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.