Isolation à 1€ : est-ce vraiment une bonne idée ?

Chargement en cours
Ce dispositif permet de faire isoler certaines parties de son logement à moindre coût.
Ce dispositif permet de faire isoler certaines parties de son logement à moindre coût.
1/2
© Adobe Stock, Alekss

Depuis quelque temps, on voit fleurir des offres proposant un dispositif d'isolation pour un euro symbolique. Si ces offres peuvent sembler alléchantes au premier abord, elles cachent cependant quelques complexités qu'il convient de décrypter. Alors, l'isolation à un euro vaut-elle vraiment le coup ?

Isolation à 1€ : qu'est-ce que c'est ?

Il faut déjà commencer par expliquer ce que désigne précisément cette appellation somme toute alléchante. Sous ce terme attractif, on retrouve en réalité un dispositif de nature commerciale, certes encadré par l'État, mais qui n'est pas considéré comme une aide à proprement parler. Pour faire simple, il s'agit en quelque sorte d'un montage financier qui doit permettre aux ménages et particuliers éligibles de faire réaliser certains travaux d'isolation dans leur logement à moindre frais. En contrepartie, les prestataires des travaux récupèrent le reste des montants auprès de grandes entreprises telles que les fournisseurs d'énergies et des distributeurs de carburant.

Toutefois, il faut bien comprendre que si vous souhaitez bénéficier de ce dispositif, l'appellation "d'isolation à un euro" tient davantage du slogan publicitaire que de la réalité. Bien que réduit, le reste à charge qui vous incombera à la fin des travaux sera généralement supérieur à un euro selon le type de travaux que vous aurez fait réaliser.

Des avantages à long terme

Sur le papier, le principe de l'isolation à un euro n'a que des avantages. En effet, outre le fait de transformer votre logement en habitat plus écologique, vous bénéficiez d'un dispositif vous permettant de rénover à moindre coût votre habitation et de gagner en confort. Ainsi, vous pourrez mieux réguler la température de votre habitat en chauffant moins souvent et sur une moindre durée. Résultat : vous ferez des économies à long terme en réduisant le coût de vos factures énergétiques.

Attention aux arnaques

Le problème de ce dispositif, c'est que certaines entreprises voulant en bénéficier sont plus dans une logique de rendement et d'économies que de qualité. Il est donc capital de bien vous renseigner en amont sur la réputation de l'entreprise à laquelle vous ferez appel. Vous éviterez ainsi les risques de malfaçons, lesquelles pourraient bien finir par vous coûter très cher.

Vous ne pourrez de toute manière pas faire appel à n'importe quel prestataire pour réaliser vos travaux. Il vous faudra ainsi obligatoirement choisir un artisan RGE, c'est-à-dire qui dispose de la certification "Reconnu Garant de l'Environnement".

Quels critères pour y accéder ?

Il est important de savoir que tout le monde ne peut pas forcément prétendre à ce dispositif. En effet, pour qu'il puisse être applicable, certains critères doivent être réunis. Premièrement, en termes de revenus, un foyer comprenant deux personnes ne pourra dépasser un certain seuil. Celui-ci est de 36 792 euros en région parisienne contre 27 896 euros en province. Par ailleurs, votre logement devra avoir été construit à une date antérieure à deux ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.