Hausse des prix : quelles sont les astuces pour cuisiner moins cher ?

Chargement en cours
Pour économiser sur son budget alimentation, mieux vaut cuisiner que d'acheter des produits transformés.
Pour économiser sur son budget alimentation, mieux vaut cuisiner que d'acheter des produits transformés.
1/2
© Adobe Stock, nenetus

Farine, pâtes, café, beurre, huiles végétales... À l'heure où les prix de certains aliments s'envolent, à cause de la guerre en Ukraine mais aussi de la hausse des tarifs des matières premières, de l'énergie et du transport, découvrez quelques astuces pour ne pas faire flamber votre budget alimentation.

Acheter autrement pour économiser

Pour lutter contre la hausse des prix dans le domaine alimentaire, il existe quelques petits gestes à adopter. Lorsque vous faites vos achats, évitez en premier lieu les produits déjà transformés et préférez les produits de base que vous pourrez cuisiner. Privilégiez les produits locaux et de saison, qui viendront de moins loin et dont le prix du transport se fera moins ressentir. Réfléchissez bien à ce que vous comptez consommer les prochains jours et faites-vous une liste avant de vous rendre en magasin afin d'éviter les achats impulsifs et le gaspillage.

Enfin, regardez toujours les prix proposés par les enseignes. N'hésitez pas à comparer les tarifs d'un magasin à un autre, faites la chasse aux promotions et privilégiez les achats en gros. Certes, faire vos courses sera plus long, mais à la fin, la facture sera bien moins salée !

Éviter le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire coûte cher. Pour l'éviter, anticipez en prévoyant par exemple vos repas de la semaine. Si vous êtes motivé(e) le dimanche, tournez-vous vers le batch cooking, qui consiste à cuisiner en une fois tous les plats de votre semaine. Vous avez des restes ? Pensez à les congeler ou à les cuisiner de façon astucieuse : une poêlée de légumes non terminée pourra être utilisée dans une quiche, des pâtes être transformées en gratin, des légumes être changés en soupe...

Il est également possible de lutter contre le gaspillage quand ce n'est pas vous qui cuisinez. Ainsi, dans les restaurants, le doggy bag est devenu obligatoire depuis le 1er juillet 2021. Si vous n'avez pas terminé votre repas, emportez-le chez vous pour le consommer plus tard ! Il existe également des applis anti-gaspi comme Zéro-gâchis, Phenix ou encore comme Too Good To go, qui redistribue à moindre frais des produits alimentaires n'ayant pas trouvé preneurs en fin de journée. Dans les supermarchés, les paniers anti-gaspillage et les produits à la date limite de consommation courte vous permettront d'économiser.

Repenser son alimentation

Il est toujours plus avantageux économiquement parlant de cuisiner que d'acheter tout prêt. Si vous souhaitez diminuer votre budget cuisine, passez donc derrière les fourneaux et testez des recettes peu chères mais néanmoins gourmandes ! Outre les produits transformés, les viandes et les poissons sont souvent les produits les plus onéreux lorsqu'on fait les courses. L'astuce consiste alors à végétaliser son alimentation. Il existe des recettes végétariennes aussi complètes que délicieuses comme le couscous aux légumes et pois chiches, le chili sans viande ou les dalhs de lentilles. Enfin, si vous tenez à manger de la viande, pensez aux plats mijotés traditionnels. Blanquette de veau, boeuf bourguignon, pot au feu et autres garbure sont des plats économiques qui, en plus, peuvent se préparer à l'avance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.