Frais postaux : quelles astuces pour faire des économies ?

Chargement en cours
Pour économiser sur ses frais postaux, la meilleure solution est d'utiliser une machine à affranchir.
Pour économiser sur ses frais postaux, la meilleure solution est d'utiliser une machine à affranchir.
1/2
© Adobe Stock, bobex73

Lettres, colis... On a tous besoin d'envoyer du courrier une fois de temps en temps. Toutefois, depuis quelques années, les frais postaux ont tendance à augmenter régulièrement. Heureusement, il existe quelques petites astuces à connaître pour vous faire réaliser des économies.

L'écopli : la solution la plus économique pour vos courriers

Les frais postaux font partie de ces dépenses du quotidien sur lesquelles il est possible de faire facilement baisser la facture. En effet, la plupart du temps, les courriers sont envoyés en format lettre verte (qui permet d'envoyer des courriers ou des colis comportant des petits objets de trois centimètres d'épaisseur maximum sur tout le territoire français). Vendue comme le choix par défaut, la lettre verte n'est pourtant pas le tarif le plus économique. En effet, ce titre revient à un autre format pas toujours connu : l'écopli.

Aussi appelé "timbre gris", l'écopli vous permettra de réaliser une petite économie sur chaque courrier. Si celle-ci peut paraître minime (2 centimes de différence par rapport à la lettre verte), elle devient de plus en plus significative en fonction du poids et du nombre de plis à envoyer. Toutefois, il faut savoir que ce tarif a quelques inconvénients. Il ne pourra par exemple pas être employé pour des courriers pesant plus de 250 grammes. Par ailleurs, son acheminement sera un peu plus long puisqu'il faudra compter environ quatre jours ouvrés - contre deux, en moyenne, pour une lettre verte - pour qu'il arrive à bonne destination. De manière générale, en matière de frais postaux, mieux vaut ainsi éviter les livraisons express. En effet, si vous voulez vraiment faire des économies, mieux vaut - littéralement - ne pas être trop pressé.

Favoriser les machines à affranchir

Si vous voulez éviter de payer votre envoi plus que nécessaire, il y a une solution toute trouvée : la machine à affranchir. En effet, celle-ci permet d'éviter le risque de sur-affranchissement puisque le tarif sera calculé en fonction du poids de votre courrier. Par ailleurs, si vous possédez une entreprise, vous pouvez également envisager de louer une machine agréée pour vos bureaux. Capable de télécharger les derniers tarifs de la Poste en vigueur et de proposer plusieurs formats d'envoi, cette solution devrait, en plus du reste, vous fournir un sacré gain de temps.

Optimiser ses envois

En matière d'économies, il n'y a pas de petites astuces. Si vous êtes un professionnel, il est ainsi bon de savoir que vous pouvez bénéficier de tarifs d'affranchissement plus avantageux si vous envoyez en même temps un grand nombre de courriers.

Pour les particuliers, il existe plusieurs petites stratégies pour optimiser au maximum ses envois. Par exemple, sur les 20 milliards d'enveloppes produites en France chaque année, certaines sont susceptibles de vous faire réaliser des économies. Pour vos courriers, mieux vaut ainsi choisir une enveloppe C5 (demie page) ou C6 (tiers de page) qu'une C4 (format feuille A4). La raison ? Les deux premiers formats pèsent moins lourd que ce dernier (7,5 et 4,5 grammes respectivement, contre 14,6 grammes) et seront donc moins chers à affranchir. Par ailleurs, si vous devez envoyer un petit objet (livre, CD...), mieux vaut le glisser dans une enveloppe que l'emballer dans une boîte en carton. Vous pourrez comme cela l'affranchir en tant que lettre, un format plus économique que celui du colis. Tant que votre courrier rentre dans une boîte aux lettres, l'astuce devrait marcher. Si votre colis est trop volumineux, favorisez alors l'envoi entre points relais, c'est encore la solution qui vous coûtera le moins cher tout en restant la plus sûre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.