Être vegan ou végétarien : combien ça coûte ?

Chargement en cours
Par souci d'éthique, de plus en plus de personnes choisissent de devenir végétariennes.
Par souci d'éthique, de plus en plus de personnes choisissent de devenir végétariennes.
1/2
© Adobe Stock, bnenin

Désireuses de protéger la planète et les animaux, de plus en plus de personnes deviennent aujourd'hui végétariennes ou même véganes. Si ce changement d'alimentation est logiquement à la portée de tout le monde, de nombreuses interrogations subsistent quant au budget qu'un tel engagement exige. Alors, être vegan ou végétarien : combien ça coûte ?

Les avis sont en réalité très partagés et la réponse est évidemment différente pour chaque personne. Car même s'ils n'achètent plus de viande, la plupart des végétariens se tournent, par souci d'éthique, vers des produits issus de l'agriculture biologique. Or, en terme de prix, les coûts sont souvent très élevés...

Gare aux substituts !

Tout comme la viande, qui est ce qui coûte le plus cher dans un régime omnivore, les substituts de viande, aussi appelés "similis carnés", sont les produits qui coûtent le plus cher dans les régimes végétarien ou vegan. En effet, les imitations de viandes et tous les autres produits transformés de façon industrielle ont souvent un coût particulièrement élevé. Aussi, il convient de faire attention à ce que l'on met dans son panier. Pour rester raisonnable, prenez garde à ne vous procurer ces fameux produits que une ou deux fois par semaine, pas plus ! Méfiez-vous également des marques certifiées végétaliennes... La plupart du temps, vous paierez le label, mais la qualité du produit reste la même que pour une marque lambda. Cette mise en garde est également valable pour les faux-mages (faux fromages) qui affichent un prix démesuré pour un goût qui n'est souvent que très peu exceptionnel...

Une question de produits

Définir le budget individuel d'une personne végétarienne ou végane est assez compliqué dans le sens où tout dépend des produits qu'elle consomme. Si l'on sait maintenant que les substituts coûtent cher, les prix des aliments dépendent aussi de leurs composants, de leur fabrication, de la marque et de l'enseigne qui les commercialise. En effet, si vous vous rendez dans des magasins bios ou spécialisés dans l'alimentation végane, vous devrez inévitablement faire face à des prix plus élevés.

Néanmoins, la plupart des supermarchés et centre commerciaux commencent doucement à s'investir et proposent eux-mêmes des produits en vrac à des montants accessibles. C'est le cas pour les graines et les céréales telles que l'avoine, le maïs, le seigle ou encore les graines de lin, de chia et bien d'autres. Quoi qu'il en soit, il existe heureusement divers produits essentiels dont le prix est très raisonnable. Ainsi, vous pouvez vous faire plaisir à volonté sur les féculents, les herbes, les épices, les produits à base de soja ou encore les fruits et les légumes. Si certains d'entre eux, comme le chou rouge ou la courge, peuvent être chers, gardez à l'esprit qu'ils vous tiendront sur plusieurs repas : de quoi finalement équilibrer le budget !

Tout un art

Selon différentes études, il est prouvé que ce qui coûte le plus cher, c'est les quelques semaines/mois durant lesquels une personne entame sa transition alimentaire. Car oui, être végétarien ou vegan est tout un art. Il faut le temps de comprendre les spécificités et astuces culinaires de ce régime pour pouvoir faire un maximum d'économies. Au lieu d'acheter des produits déjà préparés, essayez de les faire vous-même. Ainsi, les coûts d'investissement seront diminués de manière significative et vous apprendrez dans le même temps à mieux appréhender cette nouvelle alimentation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.