Comment économiser de l'argent sur sa facture d'électricité en hiver ?

Chargement en cours
Il est important de bien penser à débrancher tous vos appareils électriques lorsque vous ne vous en servez pas.
Il est important de bien penser à débrancher tous vos appareils électriques lorsque vous ne vous en servez pas.
1/2
© Adobe Stock, Goffkein

Lorsque l'hiver pointe le bout de son nez, le chauffage devient notre meilleur ami. Le petit souci, c'est qu'il fait monter considérablement la note d'électricité sans compter l'utilisation des autres appareils ménagers. Voici quelques solutions pour une maison bien au chaud sans une note trop salée.

Fermer les volets pour conserver la chaleur

Bien qu'en hiver il arrive que le soleil égaye nos journées, par temps de pluie ou de grisaille, il est conseillé de fermer ses volets. Bien évidemment, on ne vous dit pas de vivre dans le noir. Le but est de les fermer la nuit ou lorsque vous vous absentez toute une journée pour aller travailler par exemple.

Garder une température ambiante

L'hiver, avec le froid et la fatigue, on a tendance à augmenter le chauffage. Mais attention, les radiateurs électriques sont de grands consommateurs d'énergie. En ce sens, vous risquez d'avoir des surprises lorsque vous allez recevoir votre facture. L'Ademe (L'Agence de l'Environnement) rappelle que dans les pièces à vivre la température ne doit pas dépasser les 19°C, contre 17/18°C dans les chambres.

Ne pas laisser les appareils en veille

Ordinateur, télévision, console de jeu... Nombreux sont les appareils électriques laissés en veille. Si on pense qu'ils ne consomment pas ou moins, c'est faux ! Ils consomment toujours de l'énergie et d'après le baromètre AFP Powermétrix, cela correspondrait à 7 ou 8 ampoules nouvelles génération laissées allumées 365 jours par an et 24h/24h. Les éteindre pourrait vous faire économiser jusqu'à 86 euros par foyer, soit 11% sur la facture annuelle d'électricité, ce qui n'est pas négligeable. Il est également important de bien éteindre les lumières dans les pièces inoccupées et de ne pas laisser les chargeurs de portables ou les prises de lampes branchés si vous ne les utilisez pas.

Dégivrer son congélateur

Si on n'y pense pas toujours, dégivrer son congélateur ou la partie froide du réfrigérateur vous permettra de baisser votre consommation d'énergie. Lorsque l'appareil est rempli de givre, il va forcer pour fonctionner en plein régime afin de fournir l'énergie nécessaire au refroidissement. Pour éviter d'en arriver là, pensez à dégivrer votre congélateur environ une fois tous les 3 mois. Concernant votre réfrigérateur, il est recommandé de bien gérer sa température en le programmant entre 4° et 5°C. Il est aussi préférable de l'éloigner de toutes les sources à chaleur.

Couvrir ses casseroles

Oui, couvrir votre casserole va donner un petit coup de pouce à votre cuisine, mais surtout alléger vos factures. Le couvercle aide à ce que l'eau monte plus rapidement à ébullition et favorise une cuisson de vos aliments plus rapide. Et qui dit plat qui cuit plus vite, dit moins de consommation électrique. Une astuce qui permettrait d'économiser jusqu'à 30% d'énergie.

Isoler les portes et les fenêtres

Des portes et des fenêtres mal isolées vont pousser vos radiateurs à chauffer les pièces... Ce qui n'est pas appréciable pour sa facture. Pour éviter cet incident, il existe de nombreuses astuces pour des fenêtres et des portes étanches. Pour être plus économe, il suffit tout simplement de se procurer des joints de caoutchouc adhésifs ou en forme de rouleau de mousse pour isoler vos portes et vos fenêtres. L'astuce du système D est également de poser un balai de porte pour éviter le froid causé par les courants d'air. Et l'une des astuces les plus connues est le bas de porte, qui peut également devenir un accessoire déco.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.