Chèques-vacances : peut-on les utiliser une fois expirés ?

Chargement en cours
Destinés aux loisirs et aux vacances, les chèques-vacances couvrent un certain nombre de frais.
Destinés aux loisirs et aux vacances, les chèques-vacances couvrent un certain nombre de frais.
1/2
© Adobe Stock, Sunny studio

Si votre entreprise propose des chèques-vacances, vous n'avez certainement pas attendu pour sauter sur l'occasion de vous en procurer ! Et quelle période est plus propice que celle de l'été pour les dépenser ? Seulement, la date d'expiration de votre chéquier est dépassée... Pouvez-vous tout de même les utiliser ? On vous dit tout.

Toute entreprise qui le désire peut proposer à ses salariés des chèques-vacances. Ces titres de paiement sont destinés à être utilisés pour les loisirs et les vacances. Ainsi, plus de 200 000 points d'accueil acceptent les chèques-vacances. "Hébergement, restauration, voyage et transport, culture et découvertes, loisirs sportifs (...)" : le site de l'Agence Nationale pour Chèques-Vacances (ANCV) - l'établissement public qui émet ces titres de paiement - stipule que "le chèque-vacances vous accompagne dans tous vos projets." Il est même possible de les dépenser sur Internet.

Tout d'abord, notez que les chèques-vacances sont utilisables tout au long de l'année. Il n'est pas impératif d'attendre l'été ou chaque période de vacances scolaires afin de les dépenser.

Jusqu'à quand peut-on utiliser les chèques-vacances ?

Le site de l'ANCV et service-public.fr expliquent que le chèque-vacances est valable deux ans en plus de son année d'émission. Autrement dit, si votre carnet a été émis en 2022, il est valable jusqu'au 31 décembre 2024. Passé cette date butoir, ils sont échangeables pendant 3 mois, soit jusqu'au 31 mars de l'année suivant leur expiration. Afin d'obtenir un nouveau chéquier, il est préférable d'entamer le processus en fin de validité sur le site de l'ANCV. Cet établissement public vous renvoie par la suite de nouveaux chèques-vacances pour le même montant que votre ancien carnet, hors frais de traitement et d'envoi.

Sur le site de l'ANCV, il est aussi possible de déclarer la perte ou le vol de votre carnet. Une mise en recherche de vos titres de paiement peut être mise en place. À noter que l'établissement public vous donne également le choix de dématérialiser vos chèques-vacances afin de les avoir digitalisés : ils sont alors dit "connect". À l'inverse, il est aussi possible de demander auprès de l'ANCV vos chèques-vacances dématérialisés en version papier, appelés "classic".

Peut-on nous refuser un chèque-vacances expiré ou non ?

La réponse est oui ! Rien n'oblige un professionnel à accepter les chèques-vacances. Néanmoins, ils sont une garantie de paiement et ils permettent également au commerce de figurer sur la liste des établissements qui acceptent ce titre de paiement. Le chèque-vacances a donc beaucoup d'avantages. Toutefois, tous les commerçants ne sont pas aptes à l'accepter. En effet, rappelons que le chèque-vacances est réservé aux structures touristiques, aux activités de loisirs et culturelles qui accueillent des vacanciers. Si le professionnel ne concède pas ce genre de services, il ne peut donc pas l'accepter.

De même qu'un salarié faisant partie d'une entreprise qui propose les chèques-vacances peut les refuser... Mais pourquoi ne pas les prendre, s'il vous procure plus de pouvoir d'achat ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.