Cartes d'abonnement cinéma : font-elles vraiment faire des économies ?

Chargement en cours
Depuis une trentaine d'années, le prix du ticket de cinéma a considérablement augmenté.
Depuis une trentaine d'années, le prix du ticket de cinéma a considérablement augmenté.
1/2
© Adobe Stock, andrey2017

Vous aimez le cinéma mais vous trouvez que la place vous revient trop chère ? Bonne nouvelle, la plupart des grandes enseignes proposent des cartes d'abonnement. Mais sont-elles pour autant vraiment économiques ? On vous explique tout.

Le cinéma, un loisir de luxe ?

C'est un bien triste constat : le prix du ticket de cinéma ne cesse d'augmenter depuis plusieurs années. Selon la Fédération Nationale des Cinémas Français, le coût moyen d'une place s'élevait en 2018 à 6,64 euros contre 5,18 euros en 1992 (à noter qu'à l'époque les prix étaient en francs). Toutefois, dans certains établissements, le prix d'une place plein tarif peut facilement atteindre une quinzaine d'euros voire une vingtaine d'euros dans le cas de certaines séances en IMAX ou en 3D. Pour ce prix-là, mieux vaut ne pas se tromper dans le choix de votre séance.

Des séances en illimité pour une vingtaine d'euros par mois

Entre la baisse de la fréquentation des salles suite à la pandémie ou face à la concurrence des plateformes de streaming et la répercussion des coûts des rénovations des salles liées aux innovations technologiques, de nombreux arguments sont avancés pour justifier cette inflation. Néanmoins, comme un certain nombre de loisirs, il existe bel et bien des solutions pour continuer à fréquenter les salles obscures pour un prix abordable. Parmi elles, les cartes d'abonnement sont une option généralement mise en avant dans les grands réseaux de distribution.

En effet, la plupart d'entre eux proposent d'opter pour ce type de carte en souscrivant à un abonnement qui vous permettra d'aller de manière illimitée au cinéma pour une vingtaine d'euros par mois. Si vous n'aimez pas aller au cinéma en solitaire, sachez qu'il existe également des cartes d'abonnement qui vous permettent d'aller voir vos films avec une personne de votre choix, le tout pour une trentaine d'euros par mois, en moyenne.

Un abonnement rentable en fonction des habitudes de fréquentation

Mais derrière la belle promesse de l'accès à un nombre illimité de séances se pose la question de la véritable rentabilité de ces cartes d'abonnement. Ainsi, font-elles vraiment faire des économies ? Eh bien la réponse est partagée entre le oui et le non, car tout dépend en réalité de votre assiduité en tant que spectateur.

En effet, si vous faites partie de la majorité des Français qui ne vont au cinéma que de manière extrêmement ponctuelle (environ deux fois par an), de tels abonnements ne vous serviront pour ainsi dire à rien. Dans ce cas-là, mieux vaut encore acheter avec vos amis une carte cinq places qui vous permettra d'aller à une ou deux séances de votre choix sur un délai de six mois. Toutefois, si vous êtes à l'inverse un cinéphile assidu qui se rend fréquemment dans les salles obscures, l'offre peut être intéressante pour vous. Pour la rentabiliser, selon votre tranche d'âge, il vous suffira d'aller au cinéma entre trois et quatre fois par mois pour profiter au juste prix de votre abonnement.

Une offre plus intéressante dans les grandes villes

Par ailleurs, la question de votre situation géographique joue également. En effet, ces cartes d'abonnement sont généralement liées aux principaux réseaux de salles (CGR, Gaumont-Pathé, MK2, UGC...). Il vous faudra donc être en mesure de fréquenter régulièrement un des établissements d'une de ces enseignes pour rendre votre carte rentable tout en sachant que, à l'exception des cinémas UGC-MK2 qui ont conclu un accord commercial, vous ne pourrez pas utiliser une carte d'abonnement d'un réseau pour prendre une place chez un de ses concurrents.

Si vous êtes de ceux qui arborent les multiplexes, sachez que dans certaines grandes villes à l'image de Paris ou Strasbourg, il peut arriver que des cinémas petits indépendants acceptent également ces cartes d'abonnement. Dans ce cas-là, la qualité de l'offre et la rentabilité de votre abonnement n'en seront que renforcées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.