Cagnottage : arnaque ou véritable bon plan ?

Chargement en cours
Le cagnottage permet de cumuler sur une carte de fidélité le montant de certaines réductions.
Le cagnottage permet de cumuler sur une carte de fidélité le montant de certaines réductions.
1/2
© Adobe Stock, Pixel-Shot

Quand on fait ses courses, il n'y a pas de petites économies. Ainsi, de plus en plus d'enseignes mettent en place des systèmes de cagnottage. Reste à savoir si ce processus apporte réellement un avantage au consommateur. Éléments de réponse.

Le cagnottage, mode d'emploi

Pour bien comprendre son intérêt et ses éventuels inconvénients, il faut tout d'abord commencer par expliquer ce qu'est exactement le cagnottage. Pour faire simple, il s'agit d'une technique commerciale qui vise à fidéliser la clientèle d'une enseigne. Durant ses achats, le consommateur va ainsi acheter certains produits porteurs de réductions. Sauf qu'au lieu d'être appliquées en caisse, elles vont être reportées et cumulées : soit sur une carte de fidélité, soit sur une carte de paiement privative (une carte de paiement liée à une enseigne).

Pour obtenir sa carte de fidélité, le client n'aura généralement qu'à en faire la demande en magasin. Celle-ci lui sera délivrée immédiatement après qu'il ait rempli un formulaire avec ses informations et ses coordonnées. Il lui sera alors possible de commencer à cumuler pour sa cagnotte dès ses premiers achats. Le montant du solde accumulé apparaît ensuite sur le ticket de caisse.

Une bonne astuce pour faire des économies ?

Faire des économies sur ses courses est bien entendu toujours intéressant. Bien qu'elles ne soient pas appliquées de manière immédiate, les réductions cumulées grâce au cagnottage sont néanmoins utiles puisqu'elles peuvent être ensuite utilisées pour alléger un peu le montant des futurs paniers de courses.

En outre, le cagnottage permet aussi une certaine flexibilité. Ainsi, le client peut utiliser la cagnotte accumulée quand il le souhaite tout en décidant de la dépenser intégralement ou bien d'en utiliser seulement une partie. Toutefois, attention, la cagnotte devra dans la plupart des cas être utilisée dans un temps imparti puisque les réductions s'accumulent généralement lors de l'année civile en cours. Ne pas dépenser sa cagnotte avant le 31 décembre serait donc dommage puisque celle-ci a de fortes chances d'être remise à zéro dès le 1er janvier.

Quelques contraintes à connaître

Le cagnottage n'est pas sans contraintes. Ainsi, le choix des produits sur lesquels les réductions peuvent être cumulées est généralement limité. Les produits éligibles souvent sélectionnés parmi ceux qui appartiennent à la marque du distributeur. Il faut ainsi être conscient que si le cagnottage est une méthode commerciale, il s'agit également d'un processus marketing pour permettre aux magasins de mettre en avant leurs propres marchandises.

Par ailleurs, le cagnottage est encore une fois une méthode de fidélisation. Autant dire que pour qu'elle soit réellement intéressante pour le client, il n'a pas intérêt à aller faire ses courses ailleurs. Il risquerait d'y être perdant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.