Assurance habitation : 5 conseils pour faire baisser la facture

Chargement en cours
Comment faire baisser son assurance habitation ?
Comment faire baisser son assurance habitation ?
1/2
© Adobe Stock, fizkes

Que l'on soit locataire ou propriétaire, l'assurance habitation est obligatoire pour la protection de votre logement. Mais avec toutes ces factures à payer, vous ne seriez pas contre alléger un peu vos charges. En ce qui concerne votre assurance habitation, payez-vous le prix juste ? Voici 5 conseils qui pourront vous aider à y voir plus clair.

Évaluer précisément ses besoins

Cela peut paraître étonnant, mais il arrive que la couverture de l'assurance habitation contractée ne soit pas exactement adaptée à votre situation. Veillez notamment à ne pas assurer l'extérieur de votre logement si vous êtes locataire, l'assurance de celui-ci revient au propriétaire. Lors de votre déclaration, ne surestimez pas la valeur de votre mobilier et de votre électroménager. Si votre logement est déjà équipé d'installations de sécurité, n'oubliez pas de les déclarer. Systèmes d'alarme, caméras ou de fenêtres et portes sécurisées vous aideront à alléger votre facture.

Moduler vos franchises

Dans le cadre de votre assurance habitation, la franchise est le montant au-delà duquel vous êtes indemnisé en cas de sinistre. Celle-ci est à votre charge, quoi qu'il arrive. Par exemple, si vous déclarez un sinistre dont le montant s'élève à 1500€ et que votre franchise est de 500€, vous serez indemnisé comme suit : 1500 € - 500 € = 1000 €. Si votre franchise est très basse, voire nulle, il se peut que votre cotisation soit plus élevée. Demandez à votre assureur de faire des simulations, et le cas échéant, revaloriser à la hausse certaines de vos franchises pourrait finalement vous faire faire des économies.

Choisir des garanties adaptées

Les contrats d'assurance, et l'assurance habitation ne déroge pas à la règle, proposent plusieurs garanties. Par exemple, votre assurance habitation peut prévoir de couvrir vos enfants grâce à la responsabilité civile plutôt que de souscrire à une assurance scolaire supplémentaire. Certes, le niveau de couverture ne sera certainement pas équivalent mais le tout est d'évaluer avec justesse les garanties dont vous avez besoin afin d'éviter les doublons.

Mettre à jour votre contrat

Une fois votre contrat signé, vous pouvez le faire évoluer et l'adapter en fonction de vos changements de vie. Certaines situations vont nécessiter de remettre votre contrat à niveau voire de souscrire de nouvelles garanties comme l'installation d'une piscine, l'arrivée d'un nouvel habitant dans le foyer, la réévaluation de vos biens mobiliers, des modifications de votre logement (construction d'une dépendance par exemple), ou l'acquisition d'électroménager haut de gamme. Si ces changements vont plutôt augmenter votre facture, d'autres peuvent l'alléger comme l'installation d'un dispositif de sécurité, le départ d'un membre de la famille ou la suppression d'équipements ou de dépendances.

Faire jouer la concurrence

Une fois que vous avez vérifié que votre contrat correspond bien à votre situation, si vous trouvez que la facture est toujours trop salée, votre dernière option reste de faire jouer la concurrence. En utilisant un comparateur ou en demandant des devis aux nombreux assureurs du marché, vous pourrez comparer les offres et les prix.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.